Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Blog
photo_Bourse d'équipier voile : devenez équipier sur un voilier

Bourse d'équipier voile : devenez équipier sur un voilier

06/03/2015 11:48:51dans Conseils pour la co-navigation

Ce billet de blog est principalement destiné aux nouveaux utilisateurs qui n'ont pas de bateaux mais qui ont envie de naviguer.

 

Le site web VogAvecMoi est un club de bourse aux équipiers ou de co-navigation. Créé en 2010, il a réuni plus de 28.000 inscrits!

 

Vous rêvez d'embarquer comme équipier sur un voilier? En vous inscrivant sur notre site, vous trouvez rapidement des occasions de naviguer parmi des milliers de propositions. Qu'attendez-vous pour passer à l'action?

 

Toutefois, nous comprenons que devant une telle promesse, certains d'entre vous sont perplexes...Nous vous devons donc quelques explications...

La fin des préjugés

Nous avons tous entendu... :


- Faire du bateau, c'est pour les riches ou les privilégiés...
- La voile, c'est trop compliqué pour moi...
- La navigation, c'est que pour les aventuriers...
- Si seulement un des amis avait un bateau...

 

Et pourtant, il est facile de faire du bateau grâce à un principe simple appelé "bourse aux équipiers" ou encore "co-navigation".

Qu'est-ce la bourse aux équipiers?

La bourse aux équipiers est un principe vieux comme la plaisance. Il consiste à mettre en relation propriétaire de voilier ayant un projet de navigation et équipiers disponibles.

 

Autrefois, les bateaux nécessitaient obligatoirement une main d'oeuvre importante et bien formée pour leur bon fonctionnement.

 

Aujourd'hui,les voiliers modernes sont conçus et équipés pour être naviguable en solitaire ou en équipage réduit (2 personnes). Toutefois, le principe de la bourse d'équipiers existe encore et même se développe sous le terme co-navigation. Pourquoi?

 

Tout simplement car un voilier, c'est comme un ballon de basket...quand on l'achète, on ne s'imagine pas l'utiliser seul!
Et oui, encore une fois, la voile est victime d'un autre mythe : le marin est un animal asocial et solitaire!! FAUX FAUX FAUX.
S'il est vrai que le marin peut être réservé, cependant il aime toujours l'esprit de camaraderie qui naît inévitablement au sein d'un équipage qui a traversé ensemble une belle épreuve de navigation!

 

La voile est considérée par la majorité des propriétaires de bateau comme un loisir collectif et ça c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'ont pas de bateau! smiley

Qu'est-ce que la co-navigation?


Les termes co-navigation et bourse aux équipiers sont souvent utilisés comme synonyme. Toutefois, il existe une petite différence qui selon nous peut-être soulignée. Elle tient aux conditions financières d'embarquement.

 

En matière de bourse aux équipiers, le propriétaire peut considérer l'équipier comme utile et nécessaire à la navigation et par conséquent, lui demandera de contribuer aux frais de manière minimum (nourriture, boisson...)
Dans la notion de bourse aux équipiers, le propriétaire considère que l'équipier tout d'abord lui rend service.

 

En matière de co-navigation, notion moderne à rattacher à l'économie collaborative, le propriétaire poura considérer que, certe l'équipier lui rendra un service, par son agréable compagnie ou en facilitant sa navigation, mais que l'équipier sera également en vacances et profitera avec lui de l'agrément de la navigation en voilier

Souvent, en matière de co-navigation, il est donc demandé à l'équipier de partager le plaisir et les frais de la navigation (quote-part de frais d'utilistion du bateau + nourriture, boisson, frais d'escale...)

 

Pourquoi est-ce à la fois facile et à la fois un bon plan d'être embarqué sur un voilier?

Ici, je vais répondre à la question que vous n'oseriez pas poser...

Si faire du voilier ressemble à une promenade au paradis, pourquoi les propriétaires de bateau recherchent-ils des équipiers?  N'ont-ils pas une famille, des amis pour les accompagner? Ai-je un risque important de tomber sur un capitaine humainement insupportable ou mysanthrope?


La réponse est dans la question : faire du voilier n'est pas toujours aussi agréable et prévisible qu'une journée dans le jardin d'Eden!

 

Quand on ne connaît pas bien la navigation, on peut avoir une vision manichéenne : les tempêtes sont réservées à ceux qui passent le Cap Horn et le ciel bleu et la mer d'huile à la côte ouest de la corse le 15 août!

 

En fait, la réalité de ceux qui naviguent est toute autre :
- les coups de vent et les tempêtes ont lieu parfois sous un ciel parfaitement bleu et en plein été
- l'expression "Naviguer dans le sens du vent", qui signifie au sens propre comme au sens figuré, "faire route de manière confortable et agréable", ne vous emmêne pas forcément à la destination choisie par l'équipage.
- les mouillages sauvages synonymes de calme et de nuits étoilées sont également synonymes de restriction d'eau, d'absence de réseau 3G/4G, de bateaux qui bougent et d'absence de sommeil pour certains...
- à la voile, on sait quand on part, on ne sait jamais quand on arrive!...

 

En bref, si faire de la voile présente tous les aspects d'être un loisir qui plait à toute la famille et les amis :
- communion avec la nature, 
- joie de la baignade, 
- joie du bain de soleil, 
- joie de la pêche, 
- Contemplation des beaux paysages et des couchers de soleil
- art du voyage 
- Activité physique et intellectuelle

- art de rien faire

La VERITE: ce n'est pas le cas! Avec le temps, les seuls qui font encore du bateau sont ceux qui aiment naviguer en voilier. Ce sont les seuls qui ne sont jamais déçus!

 

Conclusion 

En conclusion, les propriétaires de bateau qui recherchent des équipiers ne sont pas des capitaines mysanthropes ayant fait fuir leur équipage faute de l'avoir puni trop sévérement. Ce sont simplement des navigateurs passionnés de bateau qui naviguent beaucoup et qui préférent naviguer avec d'autres équipiers passionnés, qu'ils connaissent moins bien plutôt que de rester au port en attendant que famille et amis décident à remonter à bord.

 

------

A lire également sur le même thème :

Créer gratuitement un profil d'observateur sur VogAvecMoi

Voir les reportages télévisés sur VogAvecMoi

Faire du bateau stop

Etre équipier lors d'un convoyage

La co-navigation combien ça coûte

Faut-il être assuré lors d'un voyage en voilier en tant qu'équipier

Qui sont les capitaines qui voyagent en voilier?

Naviguer avec un inconnu : conseils à destination des co-navigatrices

Trouver facilement vos équipiers : conseils à destination des propriétaires de bateau

Et oui, encore une fois, la voile est victime d'un autre mythe : le marin est un animal asocial et solitaire!! FAUX FAUX FAUX.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui