Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Blog
photo_En attendant le départ de l'America's Cup!

En attendant le départ de l'America's Cup!

11/02/2010 12:28:43

L’America’s cup, vous connaissez ?... Bien sûr évidemment… Mais maitrisez-vous son histoire et ses dernières péripéties? Petit rappel, pour ceux qui auraient des doutes…

Le point de départ
Il y a fort longtemps -159 ans très exactement, c’était en 1851-, les Britanniques du Royal Yacht Club lancèrent un défi aux américains : une régate autour de l’Ile de Wight.
Cette première compétition eut pour vainqueur le navire « America », qui s’empressa d’offrir son trophée au New York Yacht Club. La coupe de l’America était née !

Et maintenant ?
Depuis cette date, la régate se déroule tous les 3 à 4 ans. A partir de 1983, les régates préliminaires prennent le nom de « coupe Louis Vuitton » et permettent de récompenser le challenger autorisé à concourir contre le tenant de la coupe de l’America, appelé Defender. Mais ce « format classique » de compétition est légèrement perturbé depuis la dernière coupe…

Que s’est-il passé ?
En 2007, c’est au Défi Suisse (Alinghi) que revient la coupe, contre l’équipe néo-zélandaise. Comme le veut la tradition, un « challenger of record » (premier challenger à le défier en vue de l’édition suivante), le Défi Espagnol, se présente. L’équipe Suisse établit alors un protocole édictant de nouvelles règles extrêmement avantageuses pour elle (dont la possibilité pour l’équipe Suisse de participer à la coupe Louis Vuitton).

Les américains contestent la représentativité de l’équipe espagnole, et saisissent alors la justice new-yorkaise (et oui, la Cour Suprême de l’Etat de New York est compétente pour ce type de litige depuis la constitution de l’épreuve en 1851). S’ensuivent de nombreuses procédures juridiques, dissimulant à peine la véritable bataille entre les deux milliardaires propriétaires des bateaux américain (Larry Ellison) et helvète (Ernesto Bertarelli).

La marque Louis Vuitton, regrettant le caractère trop contentieux de cette affaire, et reprochant à l’équipe suisse de « dénaturer l’esprit de la Coupe », se retire de la Coupe de l’America.
La justice déclare irrecevable le défi lancé par les espagnols, et l’équipe américaine en profite pour lancer son défi à Alinghi.

Pas de régate préliminaire pour cette 33ème édition de la Coupe, dont les date et lieu sont déterminés par la Cour Suprême new-yorkaise. Rendez-vous est donné au challenger américain BMW Oracle Racing, pour disputer l’Aiguière d’Argent au Defender Alinghi, du 8 au 12 février 2010.

Petits contretemps
La première manche du duel tant attendu devait avoir lieu le 8 février, mais a été reporté au 10 faute de temps, puis au vendredi 12 février.
On se pourrait se demander quel est l’intérêt de cette compétition dont l’aspect sportif serait éclipsé par un conflit juridico-egocentrique?
Et bien tout simplement le plaisir d’assister à un duel extraordinaire entre deux bateaux à la pointe de la technologie, préfigurant nos bateaux de demain.

Les sites officiels :
http://www.americascup.com/
http://bmworacleracing.com/ (En anglais et allemand)
http://www.alinghi.com/fr/

Le site « non officiel »
http://www.coupedelamerica.com/

Sites d’informations sportives
http://www.sports.fr/cmc/voile/201005/la-coupe-de-l-america-en-questions_267018.html
http://www.lefigaro.fr/sport/2010/02/08/02001-20100208ARTFIG00371-coupe-de-l-america-le-duel-de-l-extreme-.php

Blogs :
http://www.tribormat.fr/
http://www.wikio.fr/sport/voile/america%27s_cup

 

Belles photos des bateaux :

http://www.martin-raget.com/fr/
 

Autres sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_de_l%27America
http://www.cupinfo.com/ (en anglais)

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui