Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Blog
photo_La Caraïbe : le paradis de la co-navigation?

La Caraïbe : le paradis de la co-navigation?

03/11/2017 14:41:57dans Conseils pour la co-navigation

A partir de novembre, s'ouvre la saison de navigation aux Antilles. Aussi, de nombreuses offres d'embarquement de co-navigation sont publiées dans cette région sur VogAvecMoi. Consultez les offres de co-navigation : cliquez-ici.
 

Pour autant, lorsqu'on est équipier, s'engager dans une co-navigation en mer des caraïbes est-il un bon plan sûr à 100%?


Avec son sable fin, ses langoustes et ses eaux turquoises, La Caraïbe fait rêver. Toutefois, pour vous rendre en Martinique, Grenadines ou aux San Blas, vous allez engager de nombreux frais (Billets d'avion, assurance voyage, transfert vers une autre île, éventuellement hôtel si le bateau est en retard au rendez-vous...). Sauf à aimer l'imprévu et avoir un budget vacances extensible à l'infini, Il ne faut pas vous tromper sur votre projet de co-navigation.

 

Voici quelques conseils et précautions à prendre avant de vous engager:

 

Attention de ne pas faire passer l'envie avant la raison!  

Que vous ayez envie de quitter la grisaille de l'automne est une chose. S'embarquer sur n'importe quel bateau avec le premier venu, en est une autre. Il est important de poser les bonnes questions au propriétaire du bateau qui vous accueillera avant de partir naviguer.  La co-navigation est avant tout une histoire de rencontre entre des passionnés de bateaux qui pourraient devenir des amis.

 

 

La chaleur, le soleil et ses eaux délicieuses font beaucoup dans la réussite d'une navigation aux Caraïbes. Pour autant, le confort à bord, le type de bateau (catamaran ou monocoque) et le profil du propriétaire ne sont pas à négliger (façon de naviguer, compétences, caractère, mode de vie à bord).

 

 

Attention : ce n'est pas parce qu'un propriétaire a des avis positifs que la navigation qu'il proposera va vous convenir. 

 

Nous vous conseillons de partir co-naviguer aux Caraïbes qu'après avoir récolté la dose d'information nécessaire à la réussite de votre croisière ou voyage en voilier.

 

Soyez exigeant sur le niveau d'information fourni sans être trop pénible avec votre interlocuteur! 

 

Et oui, c'est un subtil mélange qui n'est pas simple pour tout le monde.

 

Vous ne devez pas vous engager sur une navigation sans connaître :

- le parcours (dans les grandes lignes), 

- la journée type 

- vos frais de déplacement pour rejoindre le bateau 

- le budget "sur place" correspondant aux frais partagés pour la croisière ou le voyage.

 

Pour autant, il ne faut pas non plus exiger un programme "heure par heure" et attention aux questions éliminatoire : une équipière a contacté VogAvecMoi pour "se plaindre qu'un propriétaire ne garantissait pas une douche par jour". 

Les vacances sur un bateau sont un luxe que la co-navigation rend accessible. Toutefois, dans des zones où l'eau potable manque, il n'est parfois pas possible que tout l'équipage prenne une douche par jour. Soyez conscient(e) que les Caraïbes constituent une zone de navigation "sauvage", comparé à la Méditerranée par exemple. Par conséquent, les conditions de confort seront moindres qu'en Europe, compte tenu du plus faible nombre d'escales au port possibles (ravitaillements en eau, en électricité, en nourriture fraîche moins fréquents). 

 

Alors, si vous souhaitez être invité(e) à bord, posez vos questions sans vous faire passer pour un(e) client(e) "Costa Croisière".

 

Voici quelques-une des questions que vous pouvez poser :

- Connaissez-vous la zone de navigation prévue?

- Quel est votre programme de navigation?

- Quelles sont les dates prévisibles de la navigation? (nous vous conseillons de ne pas vous engager pour plus de 15 jours de navigation et 7 jours s'il s'agit de votre première expérience de co-navigation)

- Avec mes disponibilités, à quel endroit puis-je vous rejoindre? Où pourrais-je débarquer? (Connaissez vous le prix moyen d'un billet d'avion à cet endroit?)

- S'agit-il de votre bateau ou d'un bateau de location?

- Combien de personnes seront à bord

- Qui sera à bord?

- Avez-vous déjà embarqué des co-navigateurs?

- Combien de jours dure la navigation?

- Combien de fois par semaine allons-nous au port?

- Est-il possible de se doucher et d'utiliser les toilettes à bord du bateau?

- Combien d'argent faut-il prévoir par jour pour la navigation?

 
 

Et n'oubliez pas d'être courtois :

Y-a-t-il quelque chose que je puisse vous ramener de métropole?

 

Une fois que vous aurez les réponses aux questions que vous aurez posées, vous pouvez raisonnablement décider si ce projet de navigation vous correspond.

 

Si un propriétaire vous a dit qu'il accueille régulièrement des équipiers et qu'il n'a pas d'avis, cela ne signifie pas forcément que votre interlocuteur est un mauvais co-navigateur. Nous vous conseillons de lui demander de recueillir des avis ou de vous donner les coordonnées de ses précédents équipiers VogAvecMoi.

 

D'une manière générale, si une réponse ne vous convient pas ou "sonne étrangement", n'oubliez pas l'adage qui vous évitera bien des déboires:

"Quand il y a un doute, il n'y a pas de doute! Je n'embarque pas".

 

Il est parfois difficile d'obtenir des informations!

Dans certaines situations, il est difficile d'obtenir des informations à cause de l'absence du réseau Internet, la difficulté de téléphoner, etc...

Dans ces cas, il convient juste d'être patient et d'attendre que le contact soit de nouveau possible. N'oubliez pas que votre interlocuteur ne navigue pas sur la lune. Il y a bien un moment où il aura du réseau.

Toutefois, quand vous sentez que c'est compliqué pour votre interlocuteur de vous contacter, nous vous conseillons d'insister uniquement si vous êtes très intéressé(e) par son projet de navigation. Ne lui faîtes pas perdre de temps ou n'abusez pas de sa gentillesse. 

Une grande partie de votre expérience de co-navigation aux antilles dépend de vous

Le propriétaire du bateau qui vous accueille est reponsable de votre sécurité à bord. C'est déjà beaucoup. Il ne peut être responsable du coût de vos billets d'avion si vous décidez de débarquer sur une île paradisiaque qui n'a pas de liaison aérienne directe à la France (c'est très fréquent aux Caraibes - qui ne se résument pas aux iles antillaises françaises).

 

Si vous prenez votre billet d'avion longtemps à l'avance et que vous rejoignez un propriétaire de bateau au cours de son voyage dans les caraïbes, il se peut que celui-ci soit en retard sur son programme et que vous deviez l'attendre à l'hôtel. Il se peut aussi que pour des raisons météo, le bateau soit arrivé dans un autre port que le port prévu. Il vous faudra peut être trouver un bus ou un taxi pour traverser l'île et le rejoindre. Il vous convient d'anticiper ces hypothèses et d'en supporter les frais supplémentaires.

 

Si vous ne souhaitez pas rater votre avion retour, ne prenez jamais votre billet d'avion retour sans que le propriétaire du bateau vous ait donné "son feu vert"! Il est conseillé tout de même de prendre votre billet qu'au moment où vous êtes sur(e) d'atteindre l'aéroport (c'est à dire au dernier moment).

 

La co-navigation aux Antilles: ne pas oublier de prévoir un "plan B" et ne pas être déçu si vous devez l'utiliser

 

Savez-vous qu'il faut une semaine pour trouver une nouvelle hélice à Saint-François (Guadeloupe)?

Pour Clément, co-fondateur de VogAvecMoi, l'expérience de co-navigation aux Antilles prévue pour une semaine a tourné court dans le chenal de Saint-François (Guadeloupe). Alors, que "nous nous apprêtions à prendre le cap vers Les Saintes, l'hélice s'est cassée. Impossible de sortir du port et retour à la Marina de Saint-François."

 

Le changement d'une hélice prend une journée au port du Crouesty (56), une semaine à Saint-François et surement plus à Tobago. "En attendant la réparation, nous avons fait d'autres activités: kayak, farniente, randonnée. Je n'ai jamais autant mangé de langoustes que cette semaine là".

Dans ce genre de situation, il est important de savoir rebondir. "Nous étions tout de même dans un endroit magnifique avec une multitudes de paysages à découvrir et d'activités à faire".

 

Pour Clément, "La co-navigation, c'est l'Aventure. La Co-navigation aux Antilles, c'est l'Aventure au soleil avec des langoustes!"

 

 

Supprimer l'aléas de la co-navigation en choisissant une Vog Week plutôt qu'une navigation avec un particulier.

 

Les Vog Week, flottilles de 3 à 5 catamarans, rencontrent un grand succès depuis mai 2016. Elles permettent aux équipiers de naviguer dans les plus belles zones du monde en toute convivialité, et avec la garanti de passer un superbe séjour. Les tarifs de ces évènements sont en moyenne 30 à 50% moins chers que les croisières à la cabine et sont ouverts aux solos. En mars 2017, nous avons organisé la première Vog Week vers les Grenadines.

 

Fort de ce succès, nous proposons en 2018, deux croisières:

- Navigation en flottille au départ de la Martinique (Le Marin) en direction des Grenadines (3 au 15 mars 2018): Cliquez-ici

 

- Navigation en flottille au départ de la Martinique (Le Marin) en direction des îles de Guadeloupe, Antigua et Barbuda (15 au 30 mars 2018): Cliquez-ici

 

sières: En parallèle, de plus en plus de professionnels utilisent désormais VogAvecMoi pour trouver des clients (Ex.: Croisière en monocoque aux Grenadines: Cliquez-ici). La garantie d'une croisière réussie!

 

 

Navigation trop chère, navigation gratuite et excès de rhum!

 

Ce paradis naturel est parfois compliqué pour ceux qui y vivent ou y survivent.

Voici 3 phénomènes particulièrement présents dans la zone Caraïbes, que nous avons observé et que VogAvecMoi surveille :
 

Navigation trop chère? (charter déguisé)

Comme évoqué dans de multiples articles, il est interdit pour un particulier de tirer profit d'une navigation de plaisance.

Pourtant, si vous parcourez la toile, vous découvrirez des centaines d'offres de navigation avec des skippers "presque" professionnels. Il s'agit de charter déguisé et nous en faisons la chasse sur VogAvecMoi. Pour limiter ce phénomène, nous validons 100% des offres d'embarquement avant de les publier. La co-navigation est avant-tout un loisir partagé, et non une histoire d'argent.

 

Pour autant, quand c'est gratuit, ce n'est pas très bon signe.

 

Navigation gratuite? (the love boat)

"Quand c'est gratuit, c'est toi le produit". Cette phrase est valable en métropole, mais également aux Caraïbes.

Les propriétaires de VogAvecMoi ont une nature généreuse et tournée vers les autres. Toutefois, ils ne sont pas là pour payer vos vacances au soleil. Il est donc normal de contribuer aux frais du bateau (20 à 60€/ jour/ pers suivant le type de bateau) et la caisse de bord (frais d'avitaillement, essence et frais de port à l'escale).

 

Certains propriétaires de bateaux proposent de prendre tous les frais en charge. C'est peut-être votre jour de chance ou plus surement que le propriétaire du bateau est célibataire et que la solitude lui pèse... Il n'y a rien de mal à ça, mais renseignez-vous avant d'embarquer. Ce serait dommage de vous retrouver sur un "Love Boat" avec quelqu'un qui noie sa déception dans le rhum de Marie-Galante ; )

 

Repas liquide (la route du rhum)

Tous les marins boivent du rhum! Ce n'est pas une légende et c'est encore plus vrai dans les Caraïbes. Dans cette zone où le rhum est meilleur marché que l'eau (ou presque), les apéritifs peuvent s'éterniser jusque ... tard dans la matinée ; )

VogAvecMoi intervient systématiquement quand des comportements alcooliques excessifs nous sont signalés. 

Si cela vous arrive, débarquez le plus vite possible et reportez nous votre expérience à l'adresse contact@vogavecmoi.com. 

 

Une fois débarqué(e), trouvez un pied à terre (hôtel, famille, amis...) pour prendre du recul. Examinez une à une les possibilités offertes à vous :

- trouver un autre bateau à proximité qui pourra vous accueillir (nous pouvons vous aider pour cela)

- prendre votre billet retour pour rentrer chez vous 

- vivre une nouvelle aventure aux Caraïbes, cette fois ci, coté terre!

 

 

Conclusion: La Caraïbe, paradis de la co-navigation? 

 

La Caraïbe est un paradis pour les co-navigateurs vigilants et qui apprécient le goût de l'aventure.

Vous découvrirez des paysages à couper le souffle, vous vous baignerez dans des eaux chaudes et turquoises et naviguerez avec des propriétaires de bateaux qui ne demandent qu'à partager de bons moments avec des gens sympas.

 

Pour que votre croisière ou voyage aux caraïbes reste paradisiaque, nous vous conseillons de prendre beaucoup d'informations avant de vous engager, en tenant compte de vos attentes (destination, itinéraire, budget, durée, confort) et des contraintes de votre interlocuteur.

 

Avec une bonne préparation, vous réduisez l'aléa de votre co-navigation et mettez toutes les chances de votre coté pour que ça se passe très bien, et que vous respectiez le budget que vous vous êtes fixé(e). Toutefois, gardez à l'esprit que, comme pour Clément, La Caraîbe deviendra peut-être pour vous une aventure différente de celle que vous aviez imaginée (mais au soleil avec des langoustes)! 

 

_______

Articles sur le même sujet :

Naviguer avec un inconnu : conseils à l'attention des co-navigatrices

Vogavecmoi.com, un site de rencontre amoureuse?

Voir la liste des articles de conseils pour la co-navigation

Bien choisir ses équipiers pour réussir sa transat en voilier

Traversée de l'atlantique : prenez le large avec un professionnel

D'une manière générale, si une réponse ne vous convient pas, n'oubliez pas l'adage qui vous évitera bien des déboires: "Quand il y a un doute, il n'y a pas de doute! Je n'embarque pas".

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui