Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Blog
photo_La transatlantique en voilier : traverser l'atlantique en voilier en tant qu'équipier

La transatlantique en voilier : traverser l'atlantique en voilier en tant qu'équipier

transaltantique en voilier - voyage alternatif - moins d'avion - transat 

 

Nous profitons de la sortie récente d'un article intitulé "Le voilier, alternative à l'avion?" dans le magazine Kaizen et de la traversée de l'atlantique sur un voilier de course par la militante écologiste Greta Thunberg, pour partager avec vous notre expérience de la recherche de transatlantique.

Antoine PENOT, co-fondateur de VogAvecMoi.com, a été interviewé et ses commentaires ont suscité de nombreuses questions de la part de jeunes voyageurs soucieux de donner une dimension éco-responsable à leur projet de voyage autour du monde.
Nous avons compilé les questions les plus fréquentes et partageons avec vous nos réponses.

Pour mémoire, ce n'est pas la première fois que les jeunes voyageurs se tournent vers la co-navigation pour voyager. VogAvecMoi existe depuis 2010, et dès l'origine, nous avons hébergé des demandes d'embarquement provenant de jeunes voyageurs qui souhaitaient faire une transatlantique en voilier pour se rendre de l'autre côté de l'Atlantique (Caraïbes, Amérique du sud ou Amérique du nord). Le motif était simplement différent, celui de voyager moins cher qu'en avion (vous verrez dans le paragraphe budget que compte tenu de la longueur de l'expérience, ce n'est pas vraiment moins cher). Ils se définissaient eux même comme des bateaux-stoppeurs.

 

Nous avions donc déjà donné de nombreux conseils qui sont toujours valables et applicables pour tous ceux qui cherchent à voyager en voilier :

- bateau stop : essayez la bourse aux équipiers VogAvecMoi

- Typologie des voyageurs en voiliers qui recherchent un équipier

- Etre équipier pour le convoyage d'un voilier

- être équipier pour une transat retour : le bon plan

 

D'autres lectures sont également disponibles pour vous préparer au mieux à l'aventure transatlantique

- Traversée de l'Atlantique en voilier : prenez le large avec un professionnel

- Bien choisir ses équipiers pour réussir sa transat en voilier

 

Cette parution sur internet, a généré beaucoup de questions de la part de jeunes voyageurs. Je profite donc des questions qui m'ont été posées par Tristan (https://www.ecofortrip.fr) pour partager nos réponses pratiques avec tous ceux qui sont intéressés par "comment être équipier pour une transatlantique en voilier?".

Traverser l'Atlantique en couple ou avec un ami. Est-il possible de trouver deux places à bord d'un bateau?

Ce n'est pas impossible, mais cela rend la chose plus difficile, car, les offres d'embarquement pour des transatlantiques sont rares, il est souvent plus facile de trouver une place seul, que deux. Par exemple, certains propriétaires prennent des couples, d’autres les refusent car ils ne veulent pas assister à la lune de miel des amoureux (ou à leurs disputes). Si vous voyagez avec des vélos, c'est encore une difficulté, car il faut pouvoir les ranger quelque part et la plupart des bateaux qui font la transatlantique sont eux même en voyage et sont déjà en capacité de chargement maximum.

Quels ports de départ pour embarquer pour une transatlantique en voilier? 

Si vous n'avez pas trouvé votre embarquement d'Europe continentale, et si vous êtes toujours motivé pour réaliser votre rêve de transat, prenez un avion pour les Canaries, et faites escale dans les grandes marinas des grandes villes. Les ports de départ principaux des voiliers sont aux iles Canaries (Espagne), car c'est un "goulet d'étranglement" pour tous les bateaux européens qui y font quasiment tous une escale. Le rallye transatlantique l'ARC prend son départ de Las Palmas, ile de Gran Canaria (200 voiliers) le 24 novembre et le rallye des iles du soleil part de La Palma, Ile de La Palma (environ 30 voiliers) le 3 novembre.

Quelle est la meilleure période pour trouver une transatlantique en voilier?

Les voiliers dépendent des conditions météorologiques pour naviguer. Pour réaliser des longues traversées océaniques avec des petits bateaux, mieux vaut mettre toutes les chances de son coté, et prendre le départ avec les meilleures conditions météos possibles.

Les départs des voiliers depuis les iles Canaries s’effectuent d’octobre à février pour profiter des "alisés", des vents portants assez puissants et réguliers. Le gros des départs aux Canaries est au mois de novembre pour arriver début décembre aux Antilles. 

En février, ce sont les derniers bateaux qui partent et je pense qu’il y en aura de moins en moins car désormais, il n’est plus possible de trouver une assurance pour un voilier permettant de rester toute l’année aux Caraibes. Ceci oblige la plupart des propriétaires à quitter les caraibes avant début juin pour retourner en Europe, sauf s'ils sont sur la route d'un tour du monde. Dans ce cas, avant la saison cyclonique ils se dirigeront vers le Canal de Panama pour continuer dans l'Océan Pacifique. La transat retour vers l’europe (pour éviter la saison cyclonique aux caraibes et pour avoir encore du vent dans l'Atlantique Nord pour rentrer en Europe) doit se faire au plus tard début juin.

Quel est le meilleur moment pour commencer ma recherche d'un voilier pour traverser l'atlantique ?

Il n'est jamais trop tôt pour commencer à rechercher un propriétaire préparant une transatlantique et cherchant des équipiers. Nous conseillons aux propriétaires de bateaux recherchant des équipiers pour une transatlantique, de s'y prendre au moins un an à l'avance pour avoir le temps d'évaluer les candidats et même d'organiser des navigations d'essais. Publiez une annonce dès que possible sur VogAvecMoi. Cela permettra de créer des contacts avec tous les propriétaires qui sont en préparation pour leur transat.
 
Hélas, la transatlantique "Aller" (dans le sens Europe->Antilles) est le trajet le plus recherché sur VogAvecMoi, et il n'y a donc pas autant de places disponibles que d'équipiers recherchant à faire une transat.
 
Toutefois, ne perdez pas espoir, car il existe un "second marché", celui de la dernière minute, au départ d'Europe, comme aux Canaries. Il s'agit des propriétaires n'ayant pas prévu de recourir à des équipiers qu'ils ne connaissaient pas, mais qui recherchent des équipiers suite à des désistements, blessures ou mésententes avec leurs équipiers.
 
Ce second marché est disponible en partie sur VogAvecMoi, mais tous les propriétaires n'ont pas recours à internet pour trouver des équipiers. Les petites annonces laissées sur les panneaux d'affichages à proximité des marinas des Iles Canaries sont aussi efficaces.
 
Les bateaux-stoppeurs les plus motivés n'hésitent pas à faire du "porte-à-porte" dans les marinas des Canaries, ou même à démarcher, à la nage, les propriétaires de bateaux se trouvant dans les mouillages des Canaries. Devant une telle insistance démontrant une réelle motivation à effectuer la transat, certains bateaux qui n'avaient pas besoin d'équipiers mais qui disposent d'une place à bord, finissent par en embarquer un ou deux! Il est souvent utile de "se jeter à l'eau"!

Quelle est la durée d'une traversée de l'atlantique en voilier? Quel est le trajet le plus court?

La transatlantique se fait, parfois directement, généralement en deux étapes mais cela varie énormément en fonction du temps dont dispose le propriétaire de bateau qui souhaite transater.

 

1 étape : Europe (départ généralement de Bordeaux, La Rochelle ou Les Sables d'Olonne) -> Les Antilles

C'est le parcours le plus rapide fait par les skippers professionnels. Ils sont payés pour convoyer des bateaux, la plupart du temps neufs, et les livrer de l'autre coté de l'Atlantique. Il faut compter 30 jours maximum si tout va bien. En cas de difficultés techniques rencontrées avec le bateau, il se peut qu'une escale soit faite aux Canaries. cf. notre article intitulé "être équipier pour le convoyage d'un bateau". 

Il arrive que des skippers professionnels recherchent des équipiers bénévoles pour les aider lors d'un convoyage transatlantique. C'est de plus en plus rare. la majorité des voiliers sont livrés en cargo ou sont convoyés par plusieurs marins professionnels qui n'ont pas besoin de recourir à des équipiers bénévoles.

 

2 étapes (c'est le parcours des principaux rallyes transatlantiques rassemblant de nombreux voiliers faisant la transat, le rallye anglosaxon, l'ARC et le rallye français, le Rallye des iles du Soleil )

Europe -> Iles Canaries

Il faut compter environ 10 jours pour faire La Rochelle -> Les Canaries ou 15 jours pour faire Marseille -> les Canaries.

Iles Canaries -> Antilles

Il faut compter environ 20 jours de traversée entre les iles Canaries et les Antilles françaises.

 

• Mais elle peut se faire aussi en 3 étapes :

Europe -> Iles Canaries

Les Canaries -> Iles du Cap Vert

Il faut compter 5/7 jours entre les Canaries et le cap vert.

Cap Vert -> Antilles

La traversée entre le Cap Vert et les Antilles est un tout petit plus longue que depuis les Canaries, mais globalement cela ne change pas beaucoup le temps de la traversée, il faut compter 20 jours également.

 

• Elle peut se faire aussi en 4 ou 5 ou 6 étapes

Dans cette hypothèse, la descente le long de l'espagne et du portugal commence au printemps ou au début de l'été.

Europe -> Maroc

Maroc -> Canaries

Canaries -> Sénégal

Sénégal -> Cap Vert

Cap Vert -> Brésil ou Antilles

La traversée vers le Brésil est plus courte que celle vers les Antilles mais la plupart des bateaux se dirigent vers les Antilles.

 

• En conclusion donc sur la durée d'une transatlantique, pour une transatlantique en voilier, c’est 30 jours en mode convoyage, mais c'est rare. Il faut plutôt compter 35 jours de mer minimum et rajouter les temps d’escales qui peuvent varier selon les propriétaires de bateaux qui profitent souvent pour visiter les îles.
 

A quelle période, peut-on envisager une transatlantique retour (Antilles-> Europe, via les îles des Açores)?


Les voiliers s'élancent pour la transatlantique retour de mars à début juin au plus tard.  En effet, les voiliers doivent quitter la zone caraïbes assez tôt pour éviter tous risques de cyclones, et ne pas traverser l'atlantique nord trop tard En effet, ils risquent de se retrouver dans le calme plat (absence de vent obligeant les voiliers à démarrer leur moteur).

Par ailleurs, c'est toujours plus facile de trouver un embarquement pour une transat retour, car il y a moins de candidats. Deux raisons. Tout d'abord, le trajet "aller" est légendaire, qui ne rêve pas de traverser l'atlantique poussé par les vents tel Christophe Colomb découvrant l'Amérique, fuyant l'hiver en Europe pour la chaleur des Antilles!? Ensuite, le parcours d'une transatlantique retour est réputée moins facile (vents contraires, trajet dans l'Atlantique nord = plus de pluie). Cf. notre article complet sur la transatlantique retour intitulé "équipier pour une transat retour, le bon plan?",

De quels ports s'elancent les transatlantiques retours et quel est le trajet classique d'une transat retour?

Le trajet classique consiste à remonter l'Arc Antillais pour venir chercher les meilleurs vent plus au nord. Cette remontée amènent les voiliers à proximité des Iles des Bermudes puis ils traversent l'Atlantique nord jusqu'aux Iles des Açores. La plupart des voiliers français s'élancent du Marin en Martinique, de Pointe à Pitre en Guadeloupe ou de Marigot à Saint Martin. C'est donc difficile de trouver un départ transatlantique depuis l'Amérique du sud ou centrale sauf à embarquer un mois ou deux avant le départ de la transat retour.

Quel est le budget pour une transatlantique en co-navigation?

La transat avec un propriétaire de bateau, co-navigateur

Les propriétaires de bateaux ne s'engagent pas sur une prestation qu'ils vendent aux équipiers qui souhaitent embarquer. Il n'existe pas de relation commerciale entre le propriétaire de bateaux et ses équipiers. Entendez par là, qu'ils ne s'engagent pas sur la réussite de la transatlantique, ni sur les escales, ni sur la date d'arrivée! En co-navigation, les propriétaires vous invitent à partager leur (bonne ou mauvaise) aventure et peuvent demander un partage des frais de la navigation. 

• 1ère hypothèse : caisse de bord seulement

La plupart du temps pour une transatlantique en voilier, le propriétaire du bateau n'exigera qu'une participation à la caisse de bord au cours du voyage. La caisse de bord comprendra les frais de nourriture, gazoil et frais d'escales dans les ports.

 

Prévoyez un budget 20€/jour/équipier environ.

 

• 2ème hypothèse : caisse de bord + participation aux frais du bateau

C'est rare, mais cela arrive, que certains propriétaires demandent une participation aux frais du bateau dans le cadre d'une transatlantique. C'est une somme forfaitaire, exprimée par jour et par personne, que certains propriétaires demandent pour partager également les frais d'entretien du bateau (ou les frais d'inscription à un rallye, de type ARC ou Rallye des Iles du Soleil précédement cités). Si vous en avez les moyens, ce n'est pas anormal de participer à ces frais car tous les propriétaires de bateaux dépensent énormément d'argent pour acquérir, entretenir et préparer une transatlantique. Voir notre article "participation aux frais du bateau dans la co-navigation VogAvecMoi".

 

Une somme d'environ 20€/jour environ et par personne en fonction, bien sûr, de la taille et de l'état du voilier, est acceptable pour ceux qui en ont le budget.

 

Attention aux opportunités trop belles! Si le propriétaire propose de vous embarquer gratuitement, il se peut que la contrepartie soit cachée. La contrepartie est peut être qu'il a vraiment besoin de quelqu'un pour traverser et que cette dépendance provient de son manque de capacité à gérer son propre voilier ou que son voilier n'est pas en bon état pour traverser. Par conséquent, aucun équipier compétent n'a voulu embarquer avec lui. Bref, si vous n'êtes pas vous même ultra-compétent et capable de dire si le voilier sur lequel vous embarquez est en état pour traverser l'atlantique, fuyez! Ce genre de capitaine d'eau douce n'est pas une légende, il y a pas mal de "doux dingues" qui se balladent sur internet et dans les marinas avec le projet de faire une transat, alors qu'ils ne savent pas encore naviguer.

La transatlantique avec un skipper professionnel

Des skippers professionnels offrent également ce trajet sur des bateaux qui leur appartiennent ou sur des bateaux de location. Prévoir un budget de 2500€ à 5000€ (+ caisse de bord) en fonction du type de bateau et si la traversée se fait depuis le continent ou depuis les Canaries. Si vous révez de faire une transatlantique, mais vous ne supportez pas l'aléa d'une telle aventure en co-navigation, préférez faire votre transatlantique avec un skipper professionnel. Pourquoi pas une traversée de l'atlantique en catamaran? Lire notre article intitulé : Transatlantique en voilier : prenez le large avec un skipper professionnel.

Suis-je fait pour une transatlantique en voilier?

Une transatlantique, c'est tout d'abord une aventure maritime même au 21ème siècle. Chaque année entre 500 et 1000 voiliers traversent l'atlantique, mais des naufrages arrivent et même parfois des disparitions tragiques (collision avec un autre navire, avec un objet flottant, tempête, avarie du bateau...). Il faut le savoir.

Donc, s'engager pour être équipier sur une transatlantique, ce n'est pas un engagement anodin et votre grand-mère a raison de s'inquiéter.

Toutefois, si vous embarquez sur le bateau d'un propriétaire de bateaux qui est un marin sérieux, c'est-à-dire qui a un gros passé nautique derrière lui et qui a bien préparé sa transatlantique et son voilier, cela devrait bien se passer. Il se peut, même, que vous vous ennuyez un peu... C'est la raison pour laquelle, des novices peuvent trouver leur place à bord, à condition qu'ils participent aus quarts de nuit, c'est à dire la veille de nuit (en traversée, le voilier fait route 24h/24) et qu'ils prennent part à la vie du bord (préparation des repas, nettoyage du bateau...).

Et oui, une transatlantique qui se passe bien, c'est très peu de manoeuvres, suivre un cap (toujours le même), les poissons volant et regarder le bleu de la mer, le bleu du ciel, du bleu et encore du bleu!!

Emportez des livres (ou des podcasts) avec vous, prévoyez une quête introspective pour ces 20 jours passés en mer sans voir la terre. C'est le voyage idéal si vous êtes dans une phase de transition : étudiant/travailleur, travailleur/chomage/retraite, reconversion professionnelle, marié/divorcé.

Quand une transatlantique se passe bien, la plus grosse aventure, reste avant tout... humaine!

Passer 20 jours (dans sa partie la plus longue) avec des personnes que vous ne connaissez pas, 24h/24 dans un bateau représentant un appartement de quelques mètres carrés sans la possibilité de vous échapper!

Les plus gros dangers sont alors, l'ennui, le mal de mer et la mésentente.

Ceux qui garderont le meilleur souvenir de leur transat, sont ceux qui disposent d'un savoir-vivre hors du commun. Cela leur permettra d'échanger, d'apprendre, de comprendre, de tolérer les autres membres de l'équipage, toujours avec le sourire!

 

Notre dernier conseil : votre enthousiasme d'avoir trouvé un embarquement pour une transatlantique ne doit pas pour autant faire chuter votre vigilance. Beaucoup de récits d'équipiers, embarqués dans un plan galère plutôt que dans une belle transatlantique, laisse penser que la joie de réaliser leur rêve les a empêché de voir les WARNING : propriétaire peu confiant en lui, bateaux multipliant les problèmes techniques avant même le départ, propriétaire ne proposant pas une navigation d'essai de quelques jours avant le départ, ou même une rencontre, flou existant sur la date du départ, sur les frais à partager, sur l'équipage définitif de la transat...

 

Et si vous n'êtes pas fait pour une transatlantique en voilier, ce nest pas grave. Il y a plein d'autres propositions de croisières côtières ou hauturières qui permettent, en restant moins longtemps en mer, de visiter et de voir beaucoup plus de côtes, de plages paradisiaques, de ports et de pays sans tous les aléas et les dangers d'un embarquement transatlantique!

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui