Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Blog
photo_Traversée de l'Atlantique en voilier : prenez le large avec un professionnel

Traversée de l'Atlantique en voilier : prenez le large avec un professionnel

 

Chaque année la bourse aux équipiers de VogAvecMoi permet à des centaines d'équipiers de réaliser une traversée transatlantique sur le voilier d'un propriétaire (voir les propositions d'embarquement pour des traversées de l'atlantique en voilier).

Il s'agit d’une magnifique aventure proposée par ces propriétaires de voilier qui, pour la plupart, effectuent cette navigation pour une première fois. (voir la belle vidéo de notre partenaire OpenSail d'une transat aller en Pogo30)

 

"Seul nuage noir à l'horizon", il y a un déséquilibre de plus en plus important entre le nombre d’équipiers candidats à l’aventure et le nombre de voiliers réalisant une transatlantique. Bref, c'est difficile de trouver une place à bord, et l'aventure de la navigation en elle même, ne pourra commencer qu'après avoir trouvé votre bateau.

 

Enfin, il faut savoir que les bourses aux équipiers, sont concurrencées par les bateaux stoppeurs, notamment aux Canaries. Ils sont présents par centaines à partir du mois de novembre pour démarcher directement les propriétaires de bateaux et trouver une place à bord.

 

Que faire si vous avez des difficultés à trouver un bateau? Doit-on renoncer à son rêve de transatlantique pour autant ?

A condition d'en avoir le budget, nous vous conseillons de vous tourner vers l'offre d'un professionnel de la voile.

Plusieurs écoles de voile proposent des navigations transatlantiques (aller et retour) à leurs stagiaires.

 

Ces transatlantiques présentes de nombreux avantages :

 

La Durée de la transatlantique en voilier avec skipper pro

La durée d'une traversée en mode "école" est plus courte. Elle dure approximativement un mois.

La durée d'une traversée en mode "bourse aux équipiers" est généralement de l'ordre de 2 ou 3 mois. Les moniteurs de voile ont-ils trouvé un passage secret? Non, bien sûr.

La traversée en école se fera avec le minimum d'escale entre l'Europe continentale et les Caraïbes.

Coté propriétaires de bateaux, cette traversée n’est souvent que le préambule d'un long voyage. Les escales aux Canaries, Cap Vert, (parfois Sénégal) et Açores lors de la transat retour seront plus longues.

Nous constatons que les propriétaires prennent leurs temps et envisagent cette navigation sur 2 ou 3 mois pour profiter des escales.

Avec un professionnel, vous pourrez fixer vos dates de départ et d'arrivée avec beaucoup plus de certitudes.

La diminution des risques liés à un tel projet!

Nous ne le répèterons jamais assez, une transatlantique n'est pas une navigation anodine !

Cela nécessite au moins de passer plus de 15 jours en mer sans voir les côtes.

Pour prendre une image parlante, réaliser une transatlantique, c'est un peu comme gravir le Montblanc : des milliers de gens le font chaque année avec son lot d’accidents dramatiques.

Une transat nécessite un grand niveau de compétence du skipper, un très bon niveau d'entretien et de préparation du bateau et un équipage fiable, en bonne santé au départ et qui le reste pendant la traversée.

 

Comment s'assurer de la compétence du skipper et de l'état de préparation/entretien quand on est seulement équipier?

C'est très difficile pour un débutant alors qu'un équipier expérimenté pourra plus facilement se faire une idée.

 

Vous pouvez vous fier à un faisceau d'indices :

- depuis combien de temps le propriétaire navigue t-il?

- depuis combien de temps l’équipage navigue avec ce bateau?

- le bateau semble t-il propre, bien rangé?

- le propriétaire envisage t-il la traversée avec sérénité ou avec angoisse?

- lors de votre navigation d'essai de quelques jours, le propriétaire s'énerve t-il facilement ou semble t-il maitriser son bateau et son équipage avec un calme olympien?

- est-il toujours en train de citer un livre ou raconte t-il des expériences de navigation vécues?

En cas de doute, il n'y a pas de doutes, vous n'embarquez pas.

 

Un équipage professionnel éliminera les aléas que comporte une transatlantique avec un particulier.

Votre sécurité personnelle

Une transatlantique au départ de la France est composée en général d'au moins une escale aux Iles Canaries (Espagne).

Pour un bateau rapide et bien mené par son équipage, il faut compter au moins 10 jours de navigation pour parvenir aux iles Canaries. Dans les mêmes conditions, la seconde partie de la transatlantique durera au minimum 15 jours.

Si un équipier se blesse et qu'il a besoin d'urgence, il est possible de faire escale en Espagne ou au Portugal assez facilement dans la première partie de la transat.

En revanche, si une intervention médicale d'urgence est nécessaire au milieu de l'océan entre les Canaries et les Caraïbes, elle ne pourra pas avoir lieu.

Les skippers professionnels sont formés pour prodiguer les soins d'urgence en mer.

 

Pour Valdo DHOYER, fondateur de Challenge Ocean, tout doit être mis en œuvre pour garantir la bonne santé des équipiers : « chaque bateau a deux marins professionnels à bord. Nos marins sont des capitaines 200 Voile habitués des transatlantiques. Ils sont détenteurs entre-autres du Médical 3 et effectuent une semaine de stage aux urgences du CHU de Toulouse. Pendant les transats, nous sommes en lien avec le CHU de Toulouse par téléphone satellitaire et nous disposons d’une pharmacie digne d’un hôpital de campagne (Morphine, bouteille d’oxygène, antibiotiques, etc…) »

L'apprentissage

En tant que gestionnaire de la bourse aux équipiers de VogAvecMoi, nous voyons beaucoup d'annonces d'équipiers bercés par l'illusion que cette expérience transatlantique sera une étape principale dans leur apprentissage de la voile. Ce n'est pas le cas.

Nous ne le répéterons jamais assez, seuls les skippers professionnels ont la compétence pour vous apprendre à naviguer.

 

Autre illustration, le propriétaire de bateau sera avant tout préoccupé à mener son bateau de l'autre coté de l'atlantique. Les professionnels maîtrisant ces navigations seront plus disponibles pour partager leur savoir et vous laisser de l'autonomie sur la conduite du bateau.

 

Réaliser une transat avec un professionnel est d'ailleurs un bon point de départ pour réaliser un jour avec votre bateau cette traversée.

L'expérience humaine

En bourse aux équipiers ou co-navigation, l’aléa principal restera toujours les relations humaines au sein de l'équipage. Surtout sur une transatlantique, où l'équipage sera confiné dans l'espace clos que constitue le bateau, sans échappatoire jusqu'à la prochaine escale. Comme le démontre Francis Giniaux dans son ouvrage Zizanies à bord, la bonne ambiance ou "la paix sociale" est la responsabilité pleine et entière du skipper.

Celui-ci doit entretenir en toutes circonstances une bonne entente avec chacun de ses équipiers tout en veillant à la bonne entente de chacun d'entre-eux :

  • anticiper les conflits d'équipage en constituant les bonnes équipes de quart
  • éviter les situations aboutissant à la désignation du bouc émissaire.
  • Eviter les conflits liés à la compétence du skipper

 

Pour un particulier, cette gestion de l'équipage n'est pas forcément évidente. On peut être un excellent marin et un très mauvais DRH. Sur ce point, vous pouvez faire confiance aux moniteurs de voile. Ils ont l'habitude de cette vie en collectivité en bateau et savent maintenir l’ambiance au beau fixe.

Côté budget

Une transatlantique avec un équipage professionnel sera forcément plus onéreuse qu'une transat réalisée par un particulier.

De manière générale, lors d'une transat avec un particulier, il faudra compter environ 10 à 15€ de caisse de bord pendant la durée du voyage. (pour un voyage de 2,5 mois, soit 1125€).

 

Pour une transat avec un professionnel, il faudra compter environ 3000€ pour une période de 30 jours (compter environ 100€/jour, caisse de bord incluse).

Dans les deux cas, pensez à budgétiser votre billet d'avion pour le retour ainsi que la souscription d'une assurance voyage (5% de remise chez AVI International).

 

Pour conclure, cette offre présente de nombreux atouts et notamment dans les cas suivants :

- ceux qui disposent d'une période de disponibilité courte (un mois minimum);

- ceux qui souhaitent réaliser une transatlantique en toute sécurité;

- ceux qui souhaitent réaliser une première transat en vue de la réaliser eux-mêmes ensuite sur leur propre bateau;

- ceux qui n'ont pas trouvé via notre bourse aux équipiers;

- ceux qui sont d'un naturel anxieux ou qui ont une "maman inquiète"!

 

Si vous êtes intéressés :

OpenSail propose deux transats retour en urgence au départ de Saint Martin, départ 03/05 et 05/05 sur Pogo 12.50 et Pogo 30

Challenge Océan propose une transat aller au départ de Lorient dest. Martinique départ le 12/11 et une transat retour départ Saint Martin le 19/12.

 

------------------------

 

Articles sur le même thème :

Etre équipier pour le convoyage d'un voilier

Bateau stop : essayez la bourse aux équipiers VogAvecMoi

Voir les annonces d'offre d'embarquement pour des transatlantiques en voilier

Bien choisir ses équipiers pour réussir sa transat en voilier

Traversée de l'atlantique : prenez le large avec un professionnel

Lutter contre le mal de mer lors de vos vacances en voilier

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui