Login :
Stay logged in
Forgotten password?
Want to see the profiles, save your favorite ads and even post an ad (crew or boat wanted)? Register freely in few seconds to get the status of "club observer".
Already registered, login hereFree register
Blog
photo_Fight against sea sickness during your sailing holiday

Fight against sea sickness during your sailing holiday

 

Partir en navigation sur un voilier sans craindre d'avoir le mal de mer, c'est possible grâce à quelques conseils très simples. Découvrez toutes les astuces si le mal de mer survient lors d'une navigation en monocoque ou catamaran de croisière.

 

Le mal de mer entre dans la catégorie du mal des transports. Les personnes qui en souffrent tombent malades dès lors qu'elles naviguent sur un bateau. Selon différentes études, environ 25% des français en souffrent.

 

Il est également à l'origine de nombreuses craintes pour une grande partie des français concernant les voyages en mer.

 

Au travers de cet article (rédigé en lien avec l'équipe de Bonne Assurance ) nous présentons les origines de ce mal des transports, et donnons des conseils pour le contrôler et surtout des solutions pour le soigner afin de pouvoir partir l'esprit tranquille.

 

Pourquoi ai-je le mal de mer sur un voilier ?

 

C’est le déséquilibre des informations sensorielles perçues par le corps qui est à l’origine du mal de mer. En effet, nos yeux restent posés sur des points fixes du voilier et ne perçoivent pas le mouvement alors que notre oreille interne nous signifie que nous bougeons constamment.

 

Pour faire simple, l’oreille interne détermine le positionnement de la tête et donc du corps, les yeux fournissent des repères visuels concernant l’espace qui nous entoure et ce sont les pieds au sol qui nous permettent de savoir si nous sommes stables. Toutes les informations reçues sont envoyées au cerveau et si celles-ci sont contradictoires la sensation de mal de mer peut se faire sentir.

 

Nos conseils pour éviter d’avoir le mal de mer

 

Afin de profiter pleinement de vos vacances sur un voilier, ou sur une autre embarcation, voici une liste de quelques conseils qui pourraient vous être bien utiles :

 

·       Placez-vous au centre du bateau

 

Le premier conseil qui peut permettre de lutter efficacement contre le mal de mer serait de se placer au centre du voilier. Effectivement, pour des raisons de physique, le centre du bateau est la partie la plus « stable ». En vous rapprochant du centre du bateau, vous pourrez ainsi limiter les mouvements et les sillages qui sont à l’origine du mal de mer.

 

·       Restez à l’extérieur pour prendre l’air

 

Si vous sentez que le mal de mer commence à monter, privilégiez les endroits ventilés. Prenez l’air autant que possible, mais attention à ne pas forcer votre respiration, l’hyper ventilation peut donner des vertiges.

 

·       Regardez à l’horizon

 

Fixer l’horizon est une bonne solution pour diminuer les sensations de vertige. L’important est de retrouver la sensation d’équilibre.

 

·       Buvez et mangez correctement

 

Il est important d’être en pleine forme pour ne pas « tomber malade ». Ainsi, une bonne alimentation s’impose afin d’éviter le mal de mer. De la même manière, pensez à vous hydrater régulièrement par petite gorgée d’eau et ne vous exposez pas trop au soleil.

 

·       Reposez-vous avant et pendant le voyage en mer

 

La fatigue peut être à l’origine du mal de mer. Il est important de bien se reposer avant d’embarquer

 

·      N'ayez pas froid!

En mer, le vent contribue souvent à la sensation de froid, même sous un grand soleil. De même, l'humidité de la mer, fait baisser la température ressentie. Couvrez-vous bien avant de ressentir les effets du mal de mer, et évitez à tout prix d'être mouillé (par une vague ou la pluie). Si vous avez prévu de partir plusieurs jours, il faut donc investir un minimum dans des vêtements chauds et étanches.

·      N'ayez pas peur!

Plus facile à dire qu'à faire! Le stress ou la peur augemente votre probabilité d'être malade. Détendez-vous!

 

Il existe un moyen mnémotechnique pour se souvenir des 4 derniers conseils. C'est la théorie des 4F : pour ne pas avoir le mal de mer, évitez d'être Fatigué, d'avoir Faim ou Froid ou d'avoir la Frousse (peur/stress).

 

·     Le mal de mer en catamaran

Vous avez peur d'avoir le mal de mer? Faut-il choisir une croisière en catamaran? Oui, évidemment et vous allez comprendre pourquoi.

Dans un voilier dit monocoque, l'équipage est souvent rassemblé dans le cockpit extérieur du bateau, c'est à dire à l'extérieur dans la zone arrière, située autour du poste de barre du voilier. Si le mal de mer vous prend, vous aurez tendance à vouloir vous réfugier à l'intérieur du voilier pour vous allonger, parce que vous avez froid, peur ou pour dormir en espérant que le mal de mer disparaisse pendant votre sommeil. Mais, PATATRA, lors de votre descente dans le voilier, vous perdez votre repère visuel qui était l'horizon, et là le mal de mer s'accentue à 99% des cas jusqu'aux vomissements.

Bref, lorsqu'on est débutant et malade sur un voilier, il ne faut pas espérer trouver du réconfort à l'intérieur de celui-ci.

 

Le catamaran bénéficie de nombreux atouts permettant de faire face au mal de mer.

 

1°) Le catamaran protège mieux du froid : Sur un catamaran, les zones de vie sont plus nombreuses et mieux protégées des intempéries. Il est donc plus rare d'avoir froid lors de votre navigation sur un catamaran, car le cockpit est mieux protégé tant des vagues par la nacelle du catamaran que par un bimini rigide (toit protégeant le cockpit du soleil ou de l'humidité (pluie ou vague). De plus, si vous avez vraiment froid car vous n'avez pas l'équipement vestimentaire adapté (voir notre article sur le sac du marin), vous pouvez encore vous réfugier dans la nacelle du catamaran qui se situe de plein pied avec le reste du bateau, et qui vous permet de conserver votre repère visuel, l'horizon. Le carré d'un catamaran moderne est en général, constitué à 100% de panneaux vitrés permettant de conserver une vision de l'extérieur à 360°.

 

2°) Le catamaran fait moins peur aux novices : Dernier atout du catamaran, et pas le moindre, le catamaran ne gîte pas contrairement à un voilier monocoque. C'est-à-dire que le monoque navigue souvent penché sur un coté de 10° jusqu'à 30°, et cette situation, pourtant normale pour un voilier, provoque un sentiment d'inquiétude (donc de peur) chez les novices en voile, générateur du mal de mer. Il est plus difficile de se déplacer à bord du bateau, les débutants peuvent avoir peur de tomber à l'eau ou que le bateau se retourne. Le catamaran lui navigue à plat, et il est donc plus rassurant pour la majorité des personnes embarquées.

 

Pour conclure, sur le mal de mer en catamaran, celui-ci existe, mais il est beaucoup plus facile de lutter contre, et comme dirait l'un de nos amis qui travaille chez un célèbre fabriquant de catamarans : en catamaran, oui on peut être malade, mais cette mauvaise expérience est rarement tromatisante, et ceux qui l'ont vécu à bord du catamaran, auront quand même envie de revenir naviguer! En effet, beaucoup de personnes sujettes au mal de mer, sur un monocoque n'ont plus envie d'y remettre les pieds. C'est la raison pour laquelle, lorsque VogAvecMoi organise des croisières pour ses membres, nous choisissons généralement des catamarans pour proposer la meilleure expérience de croisière possible. Nous y croyons tellement que le 1er voilier de la flotte VogAvecMoi est un catamaran. Voir notre argumentaire complet pour expliquer ce choix.

 

Les différents traitements contre le mal de mer

 

Si en plus de tous ces conseils, vous souhaitez opter pour une alternative médicale, sachez qu’il existe de nombreux traitements qui permettent d’éviter les vomissements. Attention tout de même, certains de ces médicaments pour lutter contre le mal de mer ont des effets très somnolents. Suite à une visite chez le médecin généraliste, ces médicaments peuvent vous être prescrits et donc remboursés par la Sécurité Sociale et par une Mutuelle Santé :

 

·      Le Mercalm est un traitement reconnu qui comme son nom l’indique (« mer » « calme ») est très efficace pour lutter contre le mal de mer. Il peut s’acheter librement en pharmacie, mais peut bien sûr être prescrits par un médecin généraliste afin d’être remboursé.

Attention : vous n'êtes plus malade, mais ce médicament vous rend somnolent : difficile donc d'être actif à bord!

 

·      Pour lutter contre le mal de merles patchs qui se placent sous l’oreille vont permettre de dissiper les capteurs de l’oreille interne, la sensation de déséquilibre sera ainsi dissipée. Délivré uniquement sur ordonnance, ces patchs sont remboursés par la Sécurité Sociale ou par les Mutuelles selon les cas.

 

·      Les lunettes boarding ring intègrent un canal qui entoure les yeux d’un liquide coloré. Ce liquide suit les mouvements du bateau et permet à l’œil de les percevoir. L’objectif de ces lunettes est donc de coordonner les informations envoyées par les yeux et par l’oreille interne. Ces lunettes ne peuvent pas être prises en charge par la Sécurité Sociale puisqu’elles relèvent de l’ordre du confort plus que de la médecine. Il est possible cependant que certaines mutuelles proposent des forfaits dédiés. Faites la demande!

 

·      Nous avons même connu une ligne de vêtements anti-mal de mer qui a, hélas, disparu...

 

 

En conclusion, les différents conseils et les différents traitements pour lutter contre le mal de mer ont tous pour objectif de rééquilibrer les informations envoyées par les sens au cerveau. Le mal de mer n’est donc pas une maladie incurable bien au contraire...

 

--------------------

Voir le sujet du mal de mer abordé par nos membres dans le forum 

Bien s'équiper pour une croisière en voilier, le sac du marin

VogAvecMoi lance sa propre agence de voyage en voilier : VogWeek

Les croisières en catamaran réussies pour tous

Monocoque ou catamaran, le choix de VogAvecMoi/Vogfleet

Sur le même sujet : (Source externe)

Comprendre et lutter contre le mal de mer

Qu'est-ce que le mal de mer? 

Contre le mal de mer, respectez la règle des 5F

Mal de mer, et si la règle des 5F ne fonctionne pas?

Quels médicaments prendre contre le mal de mer?

Des inventions pour combattre le mal de mer

La rééducation optocinétique contre le mal de mer

Le sac de marin du co-navigateur : tous nos conseils pour profiter de votre première croisière en voilierPartir en navigation sur un voilier sans craindre d'avoir le mal de mer, c'est possible grâce à quelques conseils très simples. Découvrez toutes les astuces si le mal de mer survient lors d'une navigation en monocoque ou catamaran de croisière.
 
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NoYes