Login :
Stay logged in
Forgotten password?
Want to see the profiles, save your favorite ads and even post an ad (crew or boat wanted)? Register freely in few seconds to get the status of "club observer".
Already registered, login hereFree register
Blog
photo_Sailing lessons for free at Les Glénans, the biggest sailing school in France

Sailing lessons for free at Les Glénans, the biggest sailing school in France

Dans cet article, nous allons vous donner un filon à exploiter sans modération : le bénévolat en échange de l'apprentissage de la voile à l'école des Glénans. Ce programme proposé par l'une des plus anciennes écoles de voile française permet de profiter de stages en voilier gratuitement en échange de coups de main donnés à l'association. 

 

En étant persévérant, vous pouvez même pousser votre formation en voilier jusqu'au monitorat de voile qui vous permettra de devenir autonome sur un voilier et d'encadrer des stages!​

 

VogAvecMoi, principal club de co-navigation francophone s'est donné pour mission, lors de son lancement en 2010, de populariser la navigation de plaisance (notamment la navigation en voilier) en permettant à ses membres de se rencontrer et de partir naviguer ensemble. Pari réussi, car 10 ans après, la co-navigation VogAvecMoi offre la façon la moins chère de naviguer en voilier.

 

En revanche, comme nous le rappelons régulièrement (cf. notre article : Apprendre la voile : Ecole de voile et co-navigation?monter à bord d'un voilier ne veut pas dire apprendre la voile

 

Pour faire une analogie plus commune, être transporté dans une voiture pendant des années pendant votre enfance, ne vous donne pas les bases de la conduite lorsque vous avez 18 ans. En matière de navigation, c'est exactement la même chose. Embarquer, même régulièrement en co-navigation, ne vous conférera jamais la maîtrise d'un voilier, même au bout de 30 ans de co-navigation!

Il existe de nombreuses écoles de croisière, mais peu d'entre elles offrent des opportunités gratuites d'apprendre la voileLes Glénans propose cela.

 

Et cela tombe bien, puisque depuis septembre 2020, Julie, jeune navigatrice de 22 ans et monitrice aux Glénans est venue renforcer l'équipe de VogAvecMoi en même temps qu’elle effectue son Master de marketing digital. 

 

Passionnée par la voile, elle a débuté sa formation de navigation à l'école des Glénans puis a découvert ce programme de formation gratuit en échange de services rendus à l'association. Julie nous partage dans cet article ce bon plan pour apprendre à naviguer et faire du bateau avec un petit budget.

 

Présentation de l’école de voile des Glénans

L’école des Glénans est une association qui a été créée en 1947 par un couple de résistants de la Seconde Guerre Mondiale, Hélène et Philippe Viannay (nous vous encourageons à consulter leurs pages Wikipedia, c'est très intéressant). 

 

A la fin de la guerre, ils s’installent sur l’archipel des Glénan afin d'accueillir d'anciens déportés et des résistants éprouvés. La voile n’était alors qu’un moyen de transport pour s’avitailler. Puis c’est finalement devenu l’activité principale de l’association et une école de voile renommée alors qu'elle avait été créée par des néophytes! 

 

Les Glénans sont réputés pour avoir formé 450.000 marins depuis ses origines!

 

Quand on interroge un marin grisonnant sur sa formation, bien souvent, le nom de la célèbre école revient dans sa bouche et ses yeux pétillent.

Pour Thierry, skipper français qui navigue entre la Martinique et les îles Grenadines, la devise des Glénans résume bien l’esprit de l’école de voile :   

 

Ecole de voile, école de mer, école de vie. Voile, mer et vie, 3 mots qui résument 3 semaines de formation pour atteindre l’autonomie sur un bateau.

 

 

Pour toute une génération de plaisanciers, Les Glénans leur ont permis de s’évader, acquérir de l’autonomie, mais aussi prendre des responsabilités en devenant moniteur.

Il n’est pas rare d’entendre un jeune retraité membre de VogAvecMoi s’exprimer avec fierté comme s’il s’agissait d’un permis de naviguer : 

 
 J’ai été Moniteur aux Glénans.

 

 

Apprendre la voile gratuitement grâce au programme de bénévolat mis en place par l'école des Glénans

A qui s'adresse ce programme de bénévolat?

Non seulement cette formule est disponible à tous les âges mais également à tous les niveaux. Il est demandé d’avoir fait 2 semaines de stages aux Glénans avant de pouvoir rentrer dans ce proramme de bénévolat « ponctuel ».

Quel est le ratio coups de main/formation?

En théorie, pour 4 semaines de travail, vous avez droit à une semaine de stage de voile gratuite.

Que fait-on en tant que bénévole?

Il existe plusieurs postes ouverts au bénévolat que vous pouvez faire pendant vos vacances par exemple :

• Maitre(esse) de Maison (MDM): en cuisine, vous vous occupez de la gestion des stocks, de la gestion des stagiaires pendant la préparation des repas et du respect des normes HACCP. Au bout de 4 semaines en MDM, vous obtenez un passe formation soit une semaine de stage gratuite.

• Matérialiste : Vous travaillez à l'atelier et participez à l'entretien de la flotte des Glénans. Ce type de bénévolat est considéré comme une formation, donc il n'y a pas de stages à la clef.

• Assistant sanitaire : Vous vous occupez de l'infirmerie. Le passe formation est valable sur ce bénévolat.

• Équipier de liaison (seulement disponible à Concarneau et Bonifacio) : Une partie de ces bases nautiques étant sur des îles ou difficile d'accès par la route, vous serez chargé de faire la liaison des bagages/approvisionnement sur un bateau à moteur. Pour cela, il vous faut être détenteur du permis côtier. Le passe formation est valable

• Comité de secteur : Tous les mois, le comité de secteur se retrouve le temps d'un week-end pour apporter son aide dans l'entretien de la base nautique. Peinture, jardinage, bricolage, et toute autre activité pour améliorer le confort des bases nautiques.

 

Témoignage de Julie :

 

Après avoir effectué des stages niveau 1, 2 et 3 avec l’école de voile des Glénans, j’ai eu une meilleure connaissance de l’organisation qui fonctionne notamment à l'aide d'environ de 2000 bénévoles. J’ai donc commencé à faire du bénévolat aux Glénans. Au début, j’y venais pendant mes vacances pour m’occuper de la gestion des cuisines et des stagiaires en cuisine (MDM) ou comme matérialiste. Puis j’ai finalement pris un an pour venir y réaliser un bénévolat longue durée. Je travaillais à l’atelier en tant que "matérialiste" et l’école des Glénans me formait. Donnant-donnant ! J'ai pu ainsi valider mes niveaux 3, et 4 FFV et approfondir mes connaissances pratiques et théoriques sur la gestion technique d'un voilier.

 

Devenir moniteur de voile dans le cadre d'un bénévolat de longue durée à l'école des Glénans

A qui s'adresse le programme de bénévolat de longue durée?

Auparavant, ce système était disponible en service civique, ce qui limitait l'âge à 26 ans.

Le programme de bénévolat longue durée a pris la place du service civique et s'adresse maintenant aux personnes de tout âge. Pendant l'année que Julie a passé à l'école des Glénans, l'équipe de bénévoles longue durée comptait une dizaine de personnes entre 19 et 30 ans essentiellement et un membre de l'équipe avait presque la soixantaine. L'âge n'a pas d'importance, ce qui compte c'est la motivation! Que vous ayez déjà mis le pied sur un bateau ou non! La preuve, un des amis de Julie était en voyage lorsqu'il a entendu parler des Glénans. Deux semaines plus tard, il montait pour la première fois de sa vie sur un voilier grâce au programme de bénévolat "longue durée".

 

Cependant, il faut savoir que le bénévolat longue durée a pour but de vous former en tant que moniteur. Si le monitorat ne vous intéresse pas, alors il faudra choisir un autre type de bénévolat pour pouvoir vous former (cf. ci-dessus).

Quel diplôme permet de passer le programme de bénévolat longue durée?

Pour devenir moniteur de voile et encadrer un stage de voile, il existe plusieurs niveaux de diplômes. Le premier niveau de diplôme s'appelle le CQPIV (Certificat de Qualification Professionnelle Initiateur Voile), c'est celui de moniteur de voile saisonnier. Il permet à celui qui l'obtient d'encadrer un stage de voile sous l'autorité d'un titulaire du Brevet d'Etat d'Educateur Sportif option voile ou d'un Brevet Professionnel Jeunesse Education Populaire et Sportive option voile.  

 

On peut être candidat à ce diplôme après avoir validé un niveau 4 FFV et 120 heures de navigation certifiée. La formation pour préparer le CQPIV est au minimum de 160h (environ 5 semaines). Ce diplôme permet même d'effectuer cette activité à titre professionnel et d'être payé (dans certaines écoles) à condition d'avoir plus de 18 ans et dans la limite de 500 heures par an.

Où peut-on effectuer ce programme de bénévolat "longue durée"?

Le bénévolat longue durée en voilier habitable est disponible sur les 5 bases nautiques des Glénans : en Atlantique à l'Île d'Arz/Vannes et sur l'archipel des Glénan/Concarneau, en Manche à Paimpol, et en Méditerranée à Bonifacio et Marseillan.

Témoignage de Julie

 

Dans le cadre d'une année de césure dans mon école, j'ai entrepris un bénévolat de longue durée dans l'école des Glénans

C’est une expérience hors-norme. Si vous aimez la vie en collectivité, le monde de la mer, et rencontrer des personnes de tout âge et horizon, je le recommande vivement. C’est une année pleine de rencontres, d’apprentissage, de partage et de voile !

J’ai pu effectuer des stages jusqu’à valider mon niveau technique 4 FFV, ainsi qu’un stage de formation pédagogique (CQP IV) pendant lequel j’ai appris à enseigner ma passion.

Dès le premier mois, j’ai pu commencer ma formation de monitrice en participant à des stages de voile en tant que stagiaire.

C'est une formation intense et rapide, vous passerez de votre niveau actuel (1 ou plus) au niveau 4 FFV en quelques mois seulement. Il y a énormément de choses à apprendre pour devenir moniteur car vous aurez de grosses responsabilités à la sortie. Les programmes techniques et théoriques sont chargés, mais très intéressants. Il faut aussi savoir que c'est une année avec très peu de week-end et très peu de vacances.

En parallèle de la formation sur l’eau pour devenir monitrice, je travaillais à l’atelier. C’est-à-dire que je participais à l’entretien et à la réparation de la flotte des Glénans. Personnellement, je considère ça comme faisant partie de l'apprentissage de la voile. J’ai pu aborder énormément de sujets et j'ai eu affaire à de nombreuses pannes ou casses courantes sur un voilier. Stratification, gréement, mécanique moteur, électricité, plomberie, accastillage, carénage… Toute l’équipe de bénévole longue durée, accompagnée du chef d’atelier, était chargée de réparer les bateaux pour qu’ils puissent repartir en stage rapidement. Tout cet apprentissage technique me sert aujourd’hui lorsque je navigue, notamment à naviguer en souplesse pour veiller à la longévité du matériel. Je suis aussi capable de réparer les conséquences, d'une manœuvre de port "douteuse" qui a laissé une marque sur la coque…

 

Dès l’obtention de mon monitorat, j’ai encadré des stages de voile de 1 à 2 semaines. Je comptais entre 3 et 5 stagiaires à mon bord "en embarqué", et jusqu'à 13 en stage sur base (dans ce cas nous étions toujours 2 moniteurs). Les stages "en embarqué" se déroulait en escadre sur différents types de voiliers : Dufour 325, Sun Odyssey 319, Salona 35 ou 37 ou encore Pogo 30. Pour ma part j'ai essentiellement encadré sur les Sun Odyssey. Les stages "sur base" se déroulent sur des Glénans 5.7, des Surprises, et un Echo 90 (ketch). J'ai eu l'occasion d'encadrer sur les 3 supports. Là aussi, j’ai continué à apprendre. Il y a toujours une personne qui pose une question à laquelle on n'a pas la réponse! Ca m'a poussé à approfondir mes connaissances.

Un jour, j'avais laissé mes stagiaires niveau 1 en autonomie en prétendant aller faire une sieste dans le carré. A ce moment, je me suis rendue compte que je connaissais mieux le bateau que ce que je pensais. En effet, les yeux fermés, à l'intérieur j'étais capable de ressentir lorsque mes stagiaires s'éloignaient du cap que je leur avais donné. Je ne pensais pas du tout être capable de ressentir des changements de quelques degrés ! Lorsque je leur ai demandé s'ils étaient toujours sur le cap, je les ai entendu se dire "mais comment elle fait pour le sentir en dormant?". Je crois qu'à ce moment-là, j'étais aussi étonnée qu'eux!

En bref, cela a été une des plus belles années de ma vie et je vous conseille d’aller y faire un tour. Vous sortirez transformés (et formés) de cette expérience et vous en souviendrez toute votre vie !

Toutes ces expériences passées sur l'eau ou à l'atelier avec l'équipe de bénévoles "longue durée" nous ont fait devenir une vraie famille. Nous avons navigué par tous les temps, nous avons eu froid, faim, chaud,... Nous avons été fatigués, mouillés, excités, tristes, heureux, anxieux, énervés. Nous nous sommes réconfortés, soutenus, et confinés. Nous avons fait tout cela ensemble et avec une seule et même passion pour la voile. Nous avons évolué, galéré et encadré pour la première fois ensemble. Pour résumer, nous avons vécu énormément des choses.

C'est en partie pour cela que je m'en souviendrais toute ma vie, mais également parce qu'à chaque fois que je navigue, je repense aux Glénans et me dit que sans eux, je n'en serais jamais arrivée là.

 

Etre moniteur aux Glénans, le bon plan pour pratiquer sa passion pour la voile gratuitement

L'école de voile propose 1000 stages de voile environ embarqués par an au départ de 9 ports en France, mais aussi aux Antilles. Les stages embarqués sur voilier sont la plupart du temps encadrés par des moniteurs de voile bénévoles qui sont d'anciens stagiaires formés par l'école. Devenir moniteur à l'école des Glénans est donc un passeport et un bon plan pour naviguer gratuitement sur le long terme!

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NoYes