Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Membre Vogavecmoi
Ex-club
Inscription 03/08/2018
Dernière connexion
il y a 17 heures
Profil Marin0Bateaux0Annonces0Photos2Avis
Évaluation :
Poste à bord : Equipier(e)
Date de la navigation : 08/05/2019
Durée de la navigation commune : 20j

" Lors de ce deuxième embarquement pour Corinne, à bord de ce bateau, nous avons pratiqué tout le panel possible des manœuvres de port et les mouillages forains dans des lieux compliqués entre Cuba, La Republique Dominicaine puis Porto Rico puisque la cartographie est le plus souvent incertaine et les ports parfois d’un niveau d’organisation très sommaire.
Corinne a ainsi géré les manœuvres aussi bien au poste de mouillage qu’à la barre, y compris les prises de corps de morts par l’arrière dans une ria avec courant (ex Puerto Luperon en Rep dominicaine).

Le sens marin de Corinne est bien affirmé : savoir repérer l’arrivée d’un arcus et réveiller le skipper pour que les manœuvres de réduction drastique des voiles soient faites rapidement en est une preuve. 10 minutes après, alors que nous terminions de ramasser l’ensemble de la voilure les rafales violentes nous sont tombées dessus.
Je la remercie pour son engagement constant à la bonne marche du bateau y compris dans cette croisière particulièrement éprouvante entre La Havane et Porto Rico où nous dûmes enchaîner des journées entières au près et courant océanique tropical face à nous ainsi que les routes de cargos traversant le passage étroit entre la Floride et les iles des Antilles dites du nord. ”

Avis publié le 01/06/2019
Évaluation :
Poste à bord : Equipier(e)
Date de la navigation : 08/03/2019
Durée de la navigation commune : 15j

" « On ne change pas une équipe qui gagne » dit-on, je confirme !

J’ai découvert Corinne au pied levé, car initialement elle était recrutée pour une croisière prévue bien plus tard (mai) quand en plein mois de mars je me suis retrouvé le bec dans l’eau avec la défection inattendue d’une autre personne.

Spontanément, elle me propose de sauter dans un avion et de venir nous rejoindre au fin fond perdu des iles de Colombie. Whoaoow... Là j’avoue avoir été scotché sur place par une telle détermination.

Passé le moment de surprise pour elle — car on a beau dire ce que l’on voudra, mais un Catamaran de 51 pieds, c’est un sacré morceau au premier coup d’œil — Corinne a très vite trouvé ses marques.

Deuxième surprise : sa volonté d’apprendre et progresser. J’ai connu pas mal d’équipages où les gens se contentaient d’assimiler par « apprentissage » (genre copier-coller ce que fait l’ancien). En un quart de nuit et de sa propre initiative Corinne assimile le mode d’emploi du traceur Radar AIS et au petit jour sait le paramétrer et l’utiliser au mieux. Le lendemain autre quart de nuit : là, elle va gérer la rencontre et la possible route de collision avec un gros cargo en black-out total (donc non manœuvrant comme ses feux rouges superposés l’indiquent) dérivant, comme nous d’ailleurs dans le puissant Gulf Stream. Bel exercice de maitrise du RIPAM.

Des gens enthousiastes, qui plus est courtois, bien élevés et discrets, je prends à mon bord sans hésiter, car je suis en confiance. Dont acte : dans quelques jours, Corinne embarque à nouveau sur le bateau pour une sacrée virée (Cuba — Exumas — BVI — Martinique puis Granada).

On va pouvoir faire voler l’écume des étraves de mon bel Outremer 51 et en plus dans la bonne humeur. What else? ”

Avis publié le 25/04/2019
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui