Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Membre Vogavecmoi
Ex-club
Inscription 31/05/2010
Dernière connexion
il y a 3 mois
Profil Marin3Bateaux0Annonces52Photos0Avis
Voir le bateau
Arzon, 56, France
Modèle : SLOOP CLASSIQUE
Marque : YACHT CLASSIQUE

"Historique
Le KRAKEN est l’unique exemplaire restant du yacht mixte de 10 mètres dessiné par l’architecte Henri Dervin en 1947. L’autre exemplaire qui appartenait au célèbre régatier « André Vian » fit malheureusement naufrage au milieu de la Manche. Les œuvres vives du KRAKEN II sont une extrapolation du fameux « Quatre Vents » de Bardiaux qui mesurait 9 mètres.
La construction de KRAKEN II débute en 1949 au chantier Le Gourrierec à Ploemeur près de Lorient pour le compte de maître Jean Donval avocat à Lorient et régatier de renom à cette époque sur le littoral Atlantique et la Manche. Le bateau est mis à l’eau en 1949 puis immatriculé en 1950 ; c’est alors que démarre une glorieuse épopée avec à son palmarès les grandes régates internationales entre la France, l’Espagne et l’Angleterre : Cowes-Dinard. Belle Ile Santander, le Fastnet etc… Mais après 18 ans de régates acharnées (et 16 mâts brisés) il est laissé à l’abandon en 1968.
En 1972, c’est au fond d’une vasière au chantier Kervilor que Mr KERRAND découvre KRAKEN qu’il connaît bien car il en fut l’équipier pendant ses glorieuses années. Il décide d’en faire l’acquisition et malgré son état avancé il parviendra à le remettre en état de ses propres mains avec l’aide de toute la famille et cela dure maintenant depuis trois générations.
C’est ainsi qu’en 1980 KRAKEN adhère au G.F.C. (groupe finistérien de croisières) et participe aux rallies-croisières dont la «route de la bière» où il prend la 3ème place.
Puis de 1980 à 1988 c’est l’époque des rassemblements de vieux gréements et de la vieille plaisance de Pors-Bear et de Douarnenez auxquels KRAKEN participera régulièrement.
Au début des années 1990,il participe trois fois à la « Falmouth Classic » dont il remporte le trophée dans sa classe en 1994 et 1995.
En 1998 il adhère au « Musée Maritime de la Rochelle » et participe pour la première fois au «Challenge Classique Atlantique» qui comprend la «Coupe des Deux Phares» où il prendra une modeste 5ème place toutes classes : l’enthousiasme fut tel que depuis l’équipage motivé parvient chaque année à placer le bateau sur le podium ."

Technique
Confort
Sécurité
Autonomie
Caractéristiques détaillées
Famille de bateau :Bateau habitable
Type de bateau :Sloop, Tradition / Classique
Longueur du bateau :
Année de construction :
Motorisation
Nombre de moteur :
Puissance (cvx) :
Capacité réservoir(s) carburant :
Type de carburant :
Nombre de personnes à bord
Confortable :
Maximum :
Hébergement à bord
Cabine(s) :
Couchage(s) :
Cab. de Toilettes :
Confort sanitaire
WC marin :
Cabine de douche :
Eau chaude :
Capacité réservoir(s) eau douce :
Dessanalisateur :
Equipements de cuisine
Equipements de cuisine :
Capacité de recharge électrique
12 volt :
220 volt :
Matériel et équipement de sécurité
Catégorie CE de conception du bateau :
Matériel de sécurité obligatoire du bateau :
Sécurisation des déplacements
Ligne de vie :
Point d’ancrage permettant de s’accrocher avant de monter sur le pont :
Sécurisation du bateau
Mouillage de secours adapté :
Outillage pour déconnecter le grément :
Moyens de positionnement
Echo sondeur :
Speedo/Indicateur de vitesse :
GPS fixe :
GPS portable :
Moyens anti-collision
Feux de navigation de secours (alimentation électrique différente des feux de route) :
Réflecteur radar :
Radar :
AIS :
Moyens de communication
Téléphone portable :
VHF fixe :
VHF ASN couplé au GPS :
VHF portable :
Antenne VHF de secours :
Téléphone satellitaire :
Balises
Balise de détresse EPIRB :
Système automatique d’alarme d’homme à la mer :
Balise de positionnement :
Radeau(x) de survie
Radeau de sauvetage extérieur emplacement dédié :
Bout de déclenchement fixé au bateau :
Container de survie (sac ou bidon étanche) :
Bidon d’eau de survie plombé :
Baton de cyalume à réaction chimique :
Sachet de fluorescéine :
Manuel de 1er secours :
Nombre de combinaison(s) de survie :
Stockage de l'énergie
Parc batterie (hors batterie moteur) :
Tension :
Equipement conférant l'autonomie
Chargeur 220V à quai :
Alternateur moteur :
Panneau(x) solaire :
Hydrogénérateur :
Eolienne :
Groupe éléctrogène :
0%
Publié le : 29/07/2014 17:40:27
Voir le bateau
FR
Modèle :
Marque : AUTRES

"Histoire [modifier]
Construit pour Van der Vorm par le chantier De Vries Lentsch de Rotterdam, il n' a été mis à l'eau qu'en 1945, sous le nom de Zwerver ( Vagabond en langue flamande) pour naviguer dans les eaux de la mer du Nord et de la Manche.

En 1952, il est vendu au français M. Mercier et naviguera près de 20 ans en mer Méditerranée sous le nom d' Actéon.
Dans les années 1970, l' Actéon , avec un gréement de ketch, participe à quelques régates en Manche. Après quelques années et un changement de propriétaire, on le retrouve dans la région de Ouistreham en mauvais état.

En 1986, il est racheté par un groupe de jeunes voulant faire un tour du monde.Ces jeunes le recuperent à Ouistream,dematé et le restaurent pendant 2 années au Havre.Vaste chantier concernant les bordées,les membrures,le gréement,le pont en teck d'origine jointé au brais,le rematage en ketch,revision du moteur(un des premiers perkins amariné de l'époque).En 1988,ils larguent les amarres sous les ordres du skipper Fred KERMEL et accomplissent un periple qui les aménera du Havre à Brest en passant par l'Angleterre, Madere,Canaries,Afrique de l'Ouest et les Acores.Apres une année sabbatique ou ils auront pu apprécier toutes les qualites marines de ce plan Stephen et Sparkman,ils décident de le revendre,conscients que ce patrimoine maritime méritait une refection digne de son comportement marin et du plaisir à la barre.

Son propriétaire actuel le remet en état durant plusieurs années. La réfection de la coque est effectuée au chantier R.Labbé de Saint-Malo en 1992-93 .En 1994 il retrouve sont gréement d'origine (cotre marconi) en pin d'oregon ainsi qu'une nouvelle garde robe fabriqué par la voilerie Fugère. Le chantier A.Rameau d' Étel effectue la réfection du pont en 1994 et les aménagements intérieurs (3 cabines, 9 couchages) en 1998-99 sur la base des plans de l'architecte Loïc Dorez.
Sous le nom de Khayyam il reprend ses activités de croisières hauturières, naviguant au Portugal, aux Açores, au îles Féroé, ainsi qu'à différentes régates classiques où il s'illustre particulièrement en remportant quelques épreuves.

Il est actuellement gréé en cotre marconi. Son numéro d'identification de voile est le 273.
Il est membre du Yacht Club Classique [2] de La Rochelle (YCC) et est visible épisodiquement sur le slipway [3] du Musée maritime de La Rochelle."

Technique
Confort
Sécurité
Autonomie
Caractéristiques détaillées
Famille de bateau :Bateau habitable
Type de bateau :Sloop, Tradition / Classique
Longueur du bateau :
Année de construction :
Motorisation
Nombre de moteur :
Puissance (cvx) :
Capacité réservoir(s) carburant :
Type de carburant :
Nombre de personnes à bord
Confortable :
Maximum :
Hébergement à bord
Cabine(s) :
Couchage(s) :
Cab. de Toilettes :
Confort sanitaire
WC marin :
Cabine de douche :
Eau chaude :
Capacité réservoir(s) eau douce :
Dessanalisateur :
Equipements de cuisine
Equipements de cuisine :
Capacité de recharge électrique
12 volt :
220 volt :
Matériel et équipement de sécurité
Catégorie CE de conception du bateau :
Matériel de sécurité obligatoire du bateau :
Sécurisation des déplacements
Ligne de vie :
Point d’ancrage permettant de s’accrocher avant de monter sur le pont :
Sécurisation du bateau
Mouillage de secours adapté :
Outillage pour déconnecter le grément :
Moyens de positionnement
Echo sondeur :
Speedo/Indicateur de vitesse :
GPS fixe :
GPS portable :
Moyens anti-collision
Feux de navigation de secours (alimentation électrique différente des feux de route) :
Réflecteur radar :
Radar :
AIS :
Moyens de communication
Téléphone portable :
VHF fixe :
VHF ASN couplé au GPS :
VHF portable :
Antenne VHF de secours :
Téléphone satellitaire :
Balises
Balise de détresse EPIRB :
Système automatique d’alarme d’homme à la mer :
Balise de positionnement :
Radeau(x) de survie
Radeau de sauvetage extérieur emplacement dédié :
Bout de déclenchement fixé au bateau :
Container de survie (sac ou bidon étanche) :
Bidon d’eau de survie plombé :
Baton de cyalume à réaction chimique :
Sachet de fluorescéine :
Manuel de 1er secours :
Nombre de combinaison(s) de survie :
Stockage de l'énergie
Parc batterie (hors batterie moteur) :
Tension :
Equipement conférant l'autonomie
Chargeur 220V à quai :
Alternateur moteur :
Panneau(x) solaire :
Hydrogénérateur :
Eolienne :
Groupe éléctrogène :
0%
Publié le : 29/07/2014 17:40:41
Voir le bateau
La Rochelle, 17, France
Modèle : Monotype de 37 Pieds
Marque : AUTRES

"Inscrit à la Transat Classique 2012, Bryell continue sa cure de jouvence au Chantier Naval du Golfe de Baden (56) à l'issue de laquelle il doit retrouver la fonction pour laquelle Edward De Beukelaer, son premier propriétaire, l'avait commandé à grands frais : la course-croisière.

Quoiqu'ayant gagné la Yeoman Cup, Bryell avait déçu tant il était difficile à maîtriser. L'un de ses propriétaires le fera d'ailleurs modifier ; le bateau sera désormais gérable mais ne fera plus parler de lui en course jusqu'à ce qu'il intègre en -1.151146 la flotte des classiques du Musée Maritime de La Rochelle dont le règlement précise l'obligation de participer à au moins une épreuve dans l'année du calendrier du CCA (Challenge Classique Atlantique).

Repéré par le staff de Kraken II, incontournable du CCA, Bryell est acquis par l'un de ses équipiers en -1.151147. En -1.151148, après une saison marquée de 2 victoires, Bryell termine second du CCA et -1.151149 le consacre champion. Fin 2010, après une saison moins brillante due à la révision logique de son rating, Bryell intègre le Chantier Naval du Golfe, son pont nécessitant quelques travaux."

Technique
Confort
Sécurité
Autonomie
Caractéristiques détaillées
Famille de bateau :Bateau habitable, Monocoque
Type de bateau :Course / Croisière, Quillard, Régate, Sloop, Tradition / Classique
Longueur du bateau :
Année de construction :
Motorisation
Nombre de moteur :
Puissance (cvx) :
Capacité réservoir(s) carburant :
Type de carburant :
Nombre de personnes à bord
Confortable :
Maximum :
Hébergement à bord
Cabine(s) :
Couchage(s) :
Cab. de Toilettes :
Confort sanitaire
WC marin :
Cabine de douche :
Eau chaude :
Capacité réservoir(s) eau douce :
Dessanalisateur :
Equipements de cuisine
Equipements de cuisine :
Capacité de recharge électrique
12 volt :
220 volt :
Matériel et équipement de sécurité
Catégorie CE de conception du bateau :
Matériel de sécurité obligatoire du bateau :
Sécurisation des déplacements
Ligne de vie :
Point d’ancrage permettant de s’accrocher avant de monter sur le pont :
Sécurisation du bateau
Mouillage de secours adapté :
Outillage pour déconnecter le grément :
Moyens de positionnement
Echo sondeur :
Speedo/Indicateur de vitesse :
GPS fixe :
GPS portable :
Moyens anti-collision
Feux de navigation de secours (alimentation électrique différente des feux de route) :
Réflecteur radar :
Radar :
AIS :
Moyens de communication
Téléphone portable :
VHF fixe :
VHF ASN couplé au GPS :
VHF portable :
Antenne VHF de secours :
Téléphone satellitaire :
Balises
Balise de détresse EPIRB :
Système automatique d’alarme d’homme à la mer :
Balise de positionnement :
Radeau(x) de survie
Radeau de sauvetage extérieur emplacement dédié :
Bout de déclenchement fixé au bateau :
Container de survie (sac ou bidon étanche) :
Bidon d’eau de survie plombé :
Baton de cyalume à réaction chimique :
Sachet de fluorescéine :
Manuel de 1er secours :
Nombre de combinaison(s) de survie :
Stockage de l'énergie
Parc batterie (hors batterie moteur) :
Tension :
Equipement conférant l'autonomie
Chargeur 220V à quai :
Alternateur moteur :
Panneau(x) solaire :
Hydrogénérateur :
Eolienne :
Groupe éléctrogène :
0%
Publié le : 29/07/2014 17:41:18
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui