Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement
Membre Vogavecmoi
CLUB
Inscription 12/05/2012
Dernière connexion
il y a 1 mois
Profil Marin1Bateaux3Annonces17Photos0Avis

Mes informations générales

Homme
67 ans

Quelques mots sur moi

Bonjour,

J'ai commencé la voile à 10 ans, sur monotype puis sur 420. Je navigue en hauturier depuis l'âge de 15 ans. Mon père était un passionné de voile, nous avons navigué en Atlantique, en Manche et en Méditerranée sur un 28 pieds, puis sur 33 pieds puis sur un Nicholson de 35 pieds. J'ai fait en 2009 et 2010, 5 stages aux Glénans, niveau 5 "Chef de bord". J'ai le permis hauturier B.

Depuis l'achat de mon Ovni 395 (42 pieds) neuf en avril 2011, j'ai parcouru 26 000 milles avec ce bateau, en parcourant toute la Bretagne, la Vendée, l'Aquitaine, la Corse par Gibraltar en 4 mois, 12 semaines en Irlande, En 2015/2016, j'ai fait une transat d'un an aux Antilles en parcourant 11 000 milles en faisant la transat retour en solitaire.

Mon bateau est parfaitement équipé : pilote automatique hydraulique, régulateur d'allure Windpilot Pacific, GV lattée, 1 winch électrique pour drisses, prise de ris du cockpit, génois et trinquette sur enrouleur, 2 winchs électrique pour les écoutes, spinnaker asymétrique (90 m2) avec chaussette, cartographie électronique (2 écrans) et cartes papier, AIS émetteur-récepteur, récepteur météo Navetex, VHF fixe et portable, téléphone Iridium, 1 ordinateur portable, 2 tablettes, radar, balise de détresse avec GPS, panneaux solaire, éolienne, chauffage, dessalinisateur, annexe avec moteur HB, machine à laver 3 kg. Fin 2016, j'ai fait révisé entièrement ce bateau qui avait 26 000 miles au compteur..

J'ai acheté ce type de bateau, car il est très sécurisant. Il est en aluminium, donc solide, il est à bouchains, donc confortable et performant en mer. C'est sans conteste le plus performant du chantier Alubat des Sables d'Olonne. La puissance du moteur est de 55 CV, ce qui est important pour se sortir de situations délicates notamment s'il y a un courant fort. Avec 310 litres de gasoil, j'ai une autonomie au moteur de 2 000 milles. Toutes les manœuvres peuvent se faire du cockpit, notamment les prises de ris la nuit. C'est un dériveur avec 60 cm de tirant d'eau avec la dérive relevée, 2,20 m dérive basse et 3 tonnes de lest au fond du bateau. Le dessous du bateau est plat sur une grande longueur, ce qui permet d'échouer partout. Ce bateau a un étambot qui protège l'hélice et le safran, gage de sécurité important si l'on heurte quelque chose. Il est aussi équipé d'une "crash box" à l'avant qui lui permet de subir un choc frontal sans trop de casse.

Dans tous mes périples, je visite systématiquement les pays visités en louant des voitures ou en prenant des bus. Je prends mon temps.

A +

Capitaine Daniel

Ma disponibilité

Printemps,
Eté,
Automne,
Hiver
Retraite

Mon profil marin

Mon expérience de navigation

Chef de bord ou skipper

Mes permis de navigation

permis "B" ou "C" ou "mer hauturier",
permis "option eaux intérieures",
certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR)

Mes diplômes d'enseignants

Professionnels de la mer

Moi a bord d'un bateau

Mode de vie à bord

Mange de tout
Fumeur
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui