Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement

Forum

appel de détresse et SNSM

Appel de détresse vhf 16,téléphone portable le 916.
Un appel de détresse c'est en priorité pour sauver des marins en détresses, blessures, maladie, hommes à la mer,cas les plus graves. Cet été pour moi, un homme en arrêt cardiaque au mouillage à côté de mon voilier,
Sauver un équipage d'un bateau en détresse.
SVP un bateau en panne, appeler un dépanneur, ou comportée vous en marin Solidaire en mer...avec le bateau qui a besoin d'aide,ou mieux depannez vous vous même.

Posté le 31/10/2019 19:23:00499

Si vous appelez la Snsm pour une panne,ils vont vous remorquer, mais merci de payer .
Ce n'est pas gratuit...
Ça va aider au financement difficile de cette institution utiles et nécessaires pour tous les Marins
Ça coûte combien de l'heure?

Posté le 05/11/2019 19:32:39

600€ de l'heure.

Posté le 07/11/2019 21:16:48

196

téléphone portable le 196 et non le 916

196

Posté le 10/11/2019 11:13:38

Merci pour le 196, et 600€ de l'heure, est ce que vous connaissez l'origine de la snsm.
Comment se passe l'organisation des secours en mer, dans les autres pays que la France...

Posté le 10/11/2019 22:40:18

La genèse de la SNSM en 1967

À la sortie de la seconde guerre mondiale tout est à reconstruire. Parallèlement, les métiers de la mer reprennent de l’essor et les loisirs nautiques se développent. La Société centrale de sauvetage des naufragés et la Société des hospitaliers sauveteurs bretons, dont les buts sont similaires ne peuvent plus répondre efficacement aux besoins sur l’ensemble du littoral français. Il devient nécessaire de réunir ces deux structures. Ainsi, à la demande des pouvoirs publics, les deux sociétés fusionnent en 1967 pour donner naissance à la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). L’amiral Amman est le premier président de la toute nouvelle SNSM.

Créée sous la forme d’une association loi 1901, la SNSM, dont la vocation première est de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger en mer et sur les côtes, sera reconnue d’utilité publique en 1970. Elle est aujourd'hui présidée par Xavier de la Gorce.
Les grandes dates du sauvetage en mer

1865 : sous l'impulsion de Théodore Gudin, la Société centrale de sauvetage des naufragés est créée. Le premier président est l'amiral Rigault de Genouilly.

1873 : Nadault de Buffon crée la Société des hospitaliers sauveteurs bretons, affiliée aux Œuvres hospitalières de l'ordre de Malte.

1967 : sur demande du gouvernement, les deux associations fusionnent. La Société nationale de sauvetage en mer est créée. Le premier président est l'amiral Amman. Les Hospitaliers sauveteurs bretons apportent notamment 250 postes de secours répartis sur 210 sections littorales.

1969 : création des premiers centres de formation des nageurs sauveteurs à Rennes, Nantes, Paris et Marseille, auparavant formés dans les stations et sections de sauvetage.

1970 : la SNSM est reconnue d'utilité publique par décret en Conseil d'Etat.

1986 : drame de l'Aber Wrac'h. Tout un équipage de sauveteurs périt en mer, en allant porter assistance à des plaisanciers. Une véritable mobilisation publique et privée émerge alors au niveau national pour soutenir l'action des Sauveteurs en Mer.

1990-2000 : développement et modernisation de la flotte, avec la mise en service de nouveaux canots tous temps.

2001 : mise en service d'une nouvelle vedette de 1ère classe de nouvelle génération.

2007 : lancement de l'opération "Cap2010". Modernisation des équipements des Sauveteurs en Mer. Développement de nouveaux outils de gestion.

2008 : création d'une direction de la formation.

2009 : premier forum national "Mer en sécurité". Mise en service d'une nouvelle vedette de 2ème classe de nouvelle génération.

2010 : développement et mise en service de semi-rigides SAR (“search and rescue” - recherche et sauvetage) de nouvelle génération.

2011 : ouverture d'un Pôle national de formation à Saint-Nazaire. Poursuite du plan "Cap2010" qui devient "Cap 2010+".

2014 : troisième forum national "Mer en sécurité".

2017 : le sauvetage en mer est reconnu “Grande cause nationale 2017”. Célébration du cinquantenaire de l’association au travers de manifestations sur l’ensemble du littoral et à Paris. Institution de la première journée nationale des Sauveteurs en Mer.

2018 : deuxième édition de la journée nationale des Sauveteurs en Mer, les 23 et 24 juin 2018.

Posté le 12/11/2019 08:38:56
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui