Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement

Forum

Conseils : naviguez avec les membre dont l'identité est vérifiée!

Voici un témoignage d'une expérience hallucinante, vécue par Jacques et un ami à lui.

Témoignage à lire, jusqu'au bout ainsi que nos conseils!



"Bonjour,

 

Je ne savais pas comment vous joindre pour vous faire part d' une expérience de navigation qui a mal tourné .....à partir de votre site , un ami et moi avons contacté un de vos annonceurs qui proposait une offre alléchante : Martinique à Panam via les Iles San Blas en juin 2012 , ( vous retrouverez cette annonce mais il l' a passée sous un faux prénom, pourquoi ??? 1er mystère ..) les contacts s' avérant corrects nous avons poursuivis jusqu' à nous retrouver à Orly pour l'avion.....2eme mystère, pourquoi ce docteur en médecine travaillant à La Réunion a-t-il stoppé son forfait mobile tout en laissant femme et enfant ????   Au demeurant il paraît charmant et nous traversons le canal pour remonter son bateau en hivernage depuis deux ans à Ste Lucie...Mon équipier (64 ans ) et moi (68 ans) sommes des marins aguerris avec des milliers de milles au compteur et aussi de bons bricoleurs ce qui semble-t-il intéressait "notre" propriétaire, avec des habitudes de partage de "caisse de bord" qui ne le laissaient pas indifférent mais il mettait la main à la poche avec difficulté ( 3eme mystère)....Sa propension à parler tout seul et à lui-même jour et nuit  a commencé à nous intriguer et à nous agacer car nous avions de rudes journées de six heures du matin jusqu' à la nuit pour préparer le bateau à ce voyage hauturier

Des volontés incongrues  telles que de vouloir nous voir boire comme lui l' eau de la pluie récupérée alors que l' eau du chantier était parfaitement potable , à ne pas utiliser l' électricité du bord fournie par le seul panneau solaire afin de nous habituer aux conditions de vie lors de la navigation, nous ont alerté sur son intégrité mentale.......Mais le pompon c 'est lorsqu'il a parlé de sa santé en mentionnant sa non-prise de médicament alors que depuis huit jours nous ne l'avions pas vu ni entendu parler d'une quelconque médication.....et aussi lorsqu'il nous a avoué avoir une mauvaise vue ( toujours porteur de lunettes ou de lentilles...) de 1,5 à un oeil et 1,75 à l'autre nous avons décidé de quitter ce bord sans plus tarder avant d'en arriver à une quelconque extrémité.......Comme nous ne sommes pas nés de la dernière pluie , nous avions gardé un plan "B" auprès d'une amie de La Martinique qui nous a laissé sa villa, sa voiture et son chien pendant les quinze jours où elle venait en métropole.......mais....mais....nous ne verrons sans doute pas " LES MAGNIFIQUES SAN BLAS"   trop vieux et surtout un peu désabusés par cette mauvaise expérience, sans compter que mon équipier qui de petits revenus va trinquer toute l'année pour résorber cette "erreur" de casting........

 

Je crois voir dans vos yeux ébahis la difficulté à croire à notre histoire mais je vous assure qu'elle est vraie et que nous avons des témoins dignes de foi qui pourraient en témoigner mais là n'est pas notre propos.....La vraie question est : "Comment savoir au travers d' annonces internet la vérité sur les gens qui passent ce genre d' offre entachée d'un vice de fond si profond ???? " qu'il soit d'ordre matériel ( bateau fatigué, manque de moyens du propriétaire, sites de navigation délicats etc....) ou psy   ( comportement, médication non-suivie ou autres ) , et lorsque tout s' additionne comme dans notre cas comment gérer celà sans y laisser trop de "plumes" ????"

Posté le 17/03/2013 09:08:201816

Tout d  'abord je tiens à vous remercier de votre rapidité  à me répondre ce qui prouve l 'intérêt à vos adhérents....j 'ai lu le forum et vos conseils qui sont judicieux mais qui ne peuvent empêcher la dissimulation d 'identité ou de risques par des personnes mal-intentionnées....Je peux aussi parler d 'autres expériences d 'équipiers qui avaient été préparées avec vos préconisations  qui se sont avérées moins désastreuses..... mais quand même avec un résultat plus que mitigé....c 'est encore une aventure que d 'aller sur un bateau car c 'est d 'abord l 'humain qui est en cause, ensuite le matériel.....Par contre j 'ai deux traversées atlantique avec des skippers professionnels français que je ne connaissais pas au départ et qui ont été deux expériences de vie magnifiques , ce qui me dédouane un peu des autres..... car on finit par se poser des questions sur ses propres performances à vivre en communauté lorsque les choses finissent "en eau de boudin".....


D' où aussi l' intérêt de partir à deux  qui se connaissent bien pour pouvoir confronter le ressenti de chacun avec plus d' objectivité , celà nous a peut-être sauvé la vie.....au pire....


Effectivement , il s 'agit de Monsieur Marc HIRSCH qui a mis cette annonce de traversée Martinique -Panama via les San Blas au mois de mai ou début juin 2012 et qui après avoir acheté un bateau en "limite d 'usure et        d 'équipements" a navigué huit ou neuf mois aux Antilles avec femme et enfant mais qui voulait continuer seul  '(sans elles )"son tour du monde".....Les multiples avatars qu 'il nous a avoué ne l 'ont pas alerté sur son incompétence de navigateur et il ne supportait pas que je vienne le mettre en garde sur tel ou tel aspect de son bateau ou de ses projets de navigation .Il a dit à mon coéquipier qu 'il pensait que je voulait prendre la direction ( le commandement) du bateau en son lieu et place....mutin avant même d 'être parti.....mutin je le suis parfois mais pas dans ce sens là......guili-guili-guili !!!!!


Que penser d 'un marin qui voit de l 'eau pénétrer par l 'évier dont il est sûr d 'avoir fermé la vanne ???? C 'est la goutte ( d 'eau en trop...)  qui nous a indiqué la sortie.....car on lui a montré que cette vanne était cassée et que notre demande de vérification ou de changement de toutes les vannes douteuses était fondée.......mais la "radinerie" malsaine semble être aussi une caractéristique que l 'on voit chez beaucoup de propriétaires de bateau... (sans vouloir généraliser bien entendu !!!!!!)....


Hé bien nous voilà refroidis pour de nouveau embarquer avec mon co-équipier, c 'est sûr !!!! Je suis en train d 'acheter un petit camping-car qui saura satisfaire mon besoin d 'évasion en famille et je l 'espère s' avérera moins "aventureux" que la navigation hauturière qui a été ma passion pleine et entière pendant plus de quarante ans.......dommage.....c 'est plus dur d 'aller au "café Peter"  à Horta sur l 'île de Faial aux Açores par la route qu' en bateau.......


 

Posté le 18/03/2013 12:27:07

En tout cas je souhaite que votre site fasse plein de gens heureux d 'accueillir ou d 'accompagner de gentils marins à bord , longue vie à "vogavecmoi", mais je pense souvent à ces deux jeunes filles équipières sur un bateau à l' état très limite qui sont parties de Faial pour la France .Nous leur avions conseillé de débarquer car le temps était mauvais sur le Golfe de Gascogne pour les quinze jours suivants et  nous n 'avons eu aucune nouvelles      d 'elles ni bonnes ni mauvaises..... 


Vos conseils sont judicieux mais il faut insister auprès des postulants sur leur responsabilité à être sur un bateau, la mer n 'est ni mauvaise ni bonne , c 'est un élément que l 'on maîtrisera jamais, il faut se méfier de son propre "égo" mais aussi de celui des autres....L 'accident en mer est aussi et souvent le résultat de plusieurs petits manquements qui finissent par faire le gros pépin....

Posté le 18/03/2013 12:27:19

Bonjour à Toutes et à tous, j'ai envie de poster "quelque chose " tout de méme, aprés lecture en diagonale de presque tous les sujets, bien que certains datent de 2013, mais restent valables dans le temps. Personellement en restant humble , je ne m'embarquerais jamais pour une sortie, sans avoir découvert le visage, de la personne qui me proposerai de monter à son bord , ni avoir "jeté" un oeil pour un court ou long galop. à bord de son "coursier".
J'aime savoir oû je mets les pieds, et qui détient les "clés "de contact.
C'est basique et logique.
Petit exemple, J'ai découvert ainsi,le manque de goupilles sur les ridoirs de galhaubans, et bas étais, dont le mat avait été fraîchement rematé, le bateau était remis à flot, et personne n'avait vu avant de partir.nous étions plusieurs.
Quant aux Femmes , je comprends leurs méfiance, mais tout programme se prépare, et une mise au point s'impose , toujours savoir ou on mets les pieds, avant de partir et apprécier son séjour, court ou long. C'est au "skyper" de donner la régle du jeu.
Pourtant je me suis fais traiter de tous les noms un jour, veille d'amarinage, avant de partir, avec un couple d'Amis, je leur expliquais la procédure en fonctionnement basique de l'utilisation du radeau, si je passais par dessus bord que faire, concentrer dans un bidon etanche papiers , argent, et régles d'urgence, etc. celà prend peu de temps, mais tout le monde doit savoir avant de partir, une mauvaise nav se préparait, j'ai décidé de les laisser rentrer chez eux, et nous avons traversé ma Femme et moi . Je suis carré, et une fois les mises au points faites, la bonne humeur régne.
Je n'ai peut étre pas fais avancer le forum, mais je suis persuadé que les mises au point de tout ordre, sont nécessaires pour toutes bonne entente, et sécurité évidemment.
Amitiés marines.
Paul.

Posté le 28/07/2015 18:58:09
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui