Se connecter :
Rester connecté
Mot de passe oublié ?
Vous souhaitez voir les profils, sauvegarder vos annonces préférées et même publier une annonce?
Obtenez en quelques minutes le statut gratuit d'observateur du club.
Déjà inscrit, connectez vous iciS'inscrire gratuitement

Forum

Echouement port de l'argol à Hoëdic Bretagne Sud

J'ai échoué !!!
Le sinistre s’est manifesté le 7/06/2015 à 1h00 dans le port de l’Argol 56170 Hoëdic.
Mon voilier était amarré sur la 2ème tonne mouillée à une profondeur d’1,30 m à une basse mer de coefficient de marée égale à 120.
Plusieurs navires étaient amarrés en étoile sur la même tonne.
Phénomène expliqué marée barométrique. Je n'en suis pas certain, j'attends expertise de mon voilier d'un tirant d'eau d',40 m qui est atteint de dommages...

Posté le 09/06/2015 18:14:073367

Nicolas,

Bon courage et j'espère que ton voilier n'a pas trop souffert.

Amicalement,

Malika

Posté le 10/06/2015 12:16:10

Profondeur sur tonne à 1,30 m à une basse basse mer de 120 sur les cartes !
Nuit de samedi à dimanche coefficient 76, marnage 1,05 m, soit 2,35 m de hauteur d'eau à basse mer ! tirant d'eau bateau 1,40 m, pied restant sous la quille 0.95 m. Bateau échoué à marée basse dans 0.35 m d'eau. L''eau s'est donc retirée de 2,00 m !!! Faudra m'expliquer ! Je préjuge le flux des hélices des navettes insulaires qui ont certainement déplacé les fonds sableux...

Posté le 10/06/2015 17:55:06

Pas de chance, et nous on retient l'info. port de l'Argol a Hoëdic.
Bon courage.

Posté le 10/06/2015 21:05:29

Je confirme actuellement pas d'eau à basse mer sur les tonnes n°1 et n°2. Je communiquerai les raisons de ce désordre dès conclusion expertise... Merci à Malika et Philippe pour votre soutien.

Posté le 11/06/2015 08:06:42

Salut Nicolas,

J'espère qu'ERROMANGO ne va pas trop avoir souffert. Bon courage !

Posté le 11/06/2015 15:04:38

Nous sommes vraiment désolés. bon courage et donne nous de tes nouvelles.

Posté le 11/06/2015 15:24:26

Quelques chandeliers qui ont poinçonnés le pont, jeux dans les haubans, frottement sur un franc bord + ... Un état des lieux des œuvres s'impose. La construction BAVARIA s'apparaît solide ! Affaire à suivre... Merci Eric.

Posté le 11/06/2015 15:28:26

bonsoir Nicolas
Bon courage Nicolas , J'espère que tout va pouvoir être réparé rapidement
tiens nous au courant

Posté le 11/06/2015 22:42:00

Nicolas,

De rien, c'est normal que l'on te soutienne.
J'espère que la solidité du BAVARIA donnera l'exemple et que ton bateau n'aura pas eu trop de dégâts.

Tiens nous au " jus ".

Courage :-))

Posté le 12/06/2015 12:15:48

Bonjour Nicolas

Désolé pour cette incident toujours mal venu s agit t il de la tonne ou nous etions ammarés lors de cette sympathique sortie de 5 jours a savoir celle la plus pres de la zone d ancrage des bateaux de la liaison inter ile?

Bon courage

Posté le 13/06/2015 22:28:11

Oui, Philippe, j'étais mouillé sur la même tonne. sauf que cette fois ci à basse mer il restait 0,35 m d'eau... J'attends les explications du port pour savoir où étaient les 2,00 m de hauteur d'eau manquants ! Merci pour ton soutien.

.

Posté le 16/06/2015 08:12:32

Je remercie mon équipage composé de Rémy, Séverine, Marion et Karine qui ont fait preuve de sang froid lors de l'évacuation du bateau.

Posté le 16/06/2015 08:20:25

Bonjour Nicolas,
Désolé pour votre fortune. Il y a trois ans j'ai failli me faire piéger à cette tonne. Le cercle autour de la tonne s'était refermé par les arrivées durant la nuit. Et surprise au petit matin à marée descendante mon voisin tribord commence à se coucher sur moi. Tout le monde dégage en bon ordre. Afin d'éviter une salade de barre de flèche, j'ai du forcer au moteur pour labourer le sable (heureusement que je n'ai pas de bulbe). J'ai pu constater à cette époque que la pente du fond fait qu'il ne faut pas pointer son AR vers la plage pour garder un semblant de pied de pilote.

Bon courage

Posté le 16/06/2015 18:03:28

Dominique, oui c'est vrai, le port a été draguer mais le phénomène semble être revenu. j’étais exactement à votre position. Je crois que le gestionnaire du port et la commune ont failli dans leur devoir...Votre témoignage justifie bien une problématique de garde des bateaux dans le port de l'Argol ! Merci.

Posté le 16/06/2015 19:45:11

Bonjour,
Lors d'un mouillage, même sur bouée, il est bon de vérifier au sondeur les hauteurs d'eau et de calculer le marnage à venir dans les heures qui suivent.
Les hauteurs d'eau indiquées sur les cartes ne sont qu'indicatives et doivent être contrôlées...
Cela reste valable partout...
En espérant qu'il n'y ait pas de dégâts.
Un bateau c'est solide.

Posté le 16/06/2015 20:45:30

Jean- claude,
Oui il est évident de vérifier les hauteurs d'eau lors d'un mouillage forain et encore mieux à la sonde à main c'est toujours plus sur que l'électronique ... ce qui permet aussi de contrôler son sondeur !
Mon cas n'a rien à voir avec un mouillage forain.
En revanche il n'est pas d'usage de vérifier la hauteur d'eau dans les dans un port qui garantit la garde de votre navire en vous plaçant que ce soit sur coffre ou sur catway.
En ce qui me concerne, il ne me manquait pas quelques centimètres mais plusieurs mètres, soit 2 m.
Rappelons à tous qu'il est bon de vérifier la hauteur d'eau lorsqu'on mouille.
Merci pour votre participation

Posté le 17/06/2015 08:38:34

Résultat de l'histoire?
J'espère que le "canot" a repris la mer et que tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir...

Posté le 21/06/2015 19:16:11

Expertise : inspection gréement et structure coque...
Navigation interdite et co-navigation annulé, je m'en vais chercher des offres d'embarquements !

Posté le 24/06/2015 13:32:53

Nicolas, pas super de devoir annuler les nav alors que tu as tout fait comme il faut lors de cette nav. Notre sang-froid, c'est aussi à toi qu'on le doit. J'avoue que je n'en menais pas large pour le retour, ne sachant pas l'ampleur des dégâts. Mais tu as assuré, le retour était génial et les conditions idylliques. J'espère pouvoir renaviguer avec toi. Merci à toi et courage pour la suite.

Posté le 25/06/2015 14:37:46

De tout coeur avec toi et Erromango !

Posté le 06/07/2015 18:22:39

Ma compagnie d'assurance semble appeler à la cause le port de hoedic...
Les opérations d'expertise débuteront le 17 juillet ! Pour le moment je suis privé de la jouissance de mon voilier en chantier au comptoir nautique de la Roche Bernard.

Posté le 07/07/2015 14:32:10

Le 6 juin 2015, à 15h15 dans le port de l’Argol à Hoëdic, j’ai amarré mon bateau à la tonne n°2. J’ai réalisé un calcul de marée pour estimer la hauteur d’eau à partir des prédictions de marée avec l’aide des ouvrages hydrographiques du SHOM et le BLOC MARINE 2015 pour s’avoir si je pouvais me rendre dans les eaux du port. Les données de la marée étaient les suivantes (corrections faîtes au port rattaché avec les données du SHOM): coefficient de 76, BM à 02h35m pour une hauteur d'eau de 1.20m et une sonde donnée à la tonne n°2 de 1.3 m indiqué sur les cartes marines du SHOM et le BLOC MARINE . La pression barométrique était de 1030 hPa soit une correction de -0.20 m. La profondeur totale théorique calculée et donc de 2.30 m. Le clair sous quille de mon navire estimé à marée basse est coté théoriquement à 0,90 m (1.20m + 1.30m – 0.20m – 1.40m). J’ai conclu que je pouvais donc séjourner dans le port de l’argol sans risque d’échouer à marée basse. Vers 2 h30 du matin, mon navire s’est retrouvé échouer dans environ 0,30 m de hauteur d’eau alors qu’il devait flotter dans une hauteur d’eau estimé à 2,00 m. J’en découle que le déplacement de la tonne d’amarrage a entrainé les navires embossés en marguerite dans une zone sans eaux à marée basse. J’ai amarré mon bateau sur une tonne qui devait le garder à flot à marée basse. La tonne d’amarrage est un ouvrage indissociable des eaux du port de l’argol dont la Compagnie des Ports du Morbihan en assure la gestion pour m’y avoir accordé la dispense de mon escale pour la nuit. Dès lors, il appartenait à la capitainerie de décliner l’amarrage de mon bateau à cette tonne qui n’était pas certaine de garder à flot à marée basse un navire d’un tirant d’eau à 1,40 m embossé avec d’autres en marguerite.
A ce jour LA COMPAGNIE DES PORTS DU MORBIHAN NE SE SENT PAS RESPONSABLE DES CAUSES DU SINISTRE.
J'attends une proposition amiable... Mon bateau sera remis à l'eau 1ère semaine d’août, soit 2 mois d'immobilisation dans une période propice à la navigation !

Posté le 25/07/2015 12:43:50

Bateau réparé ( à mes frais) et mis à l'eau le 6/08/2015. depuis j'attends nouvelles de mes réclamations de réparations à la Compagnie des Ports du Morbihan... !

Posté le 07/08/2015 11:49:10

Merci pour la mise à jour Nico. On suit l'affaire avec intérêt. A bientôt sut ERROMANGO ou au bistrot !

Posté le 16/08/2015 23:52:36

Remarque d'un pilote de port breveté supérieur de navigation de la Marine Nationale (Chevilles enflées; ça s'est fait !): Dès l'accostage ou le mouillage, vérifiez la concordance entre les données de votre sondeur et votre calcul de hauteur d'eau pour en déduire la hauteur d'eau restante sous votre bateau à basse mer.. Dans le cas de Hoëdic, où les bateaux s'évitent autour des tonnes, sonder au fil à plomb tout autour avec votre annexe.

Posté le 14/06/2018 16:11:52
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
NonOui